Sénégal: Lancement du projet de gestion des déchets solides et liquides au Sénégal - Abdou Karim Sall appelle à un changement de comportement

24 Novembre 2020

Le ministre de l'Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, en rapport avec le Représentant Résident de Global Green Growth Institute.(GGGI) au Sénégal et le Maire de la ville de Tivaoune, a lancé hier, lundi 23 novembre, dans la ville de Tivaouane les activités du projet de « Gestion des déchets solides et liquides au Sénégal ».

Cette rencontre marque ainsi le démarrage effectif des activités de la Campagne d'éducation et de sensibilisation pour le changement de comportement, préalables à la réussite de ce projet financé par le ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement durable du Grand-Duché de Luxembourg..

Le lancement du projet de gestion des eaux usées, des déchets plastiques et déchets d'équipements électriques et électroniques ( DEEE) dans les villes secondaires du Sénégal, à travers des modèles d'affaires innovants pour le recyclage et la valorisation, s'est tenu à Tivaouane sous la présence d'Abdou Karim Sall, ministre de l'Environnement et du Développement durable et des autorités locales.

Ce projet financé par le ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement durable du Grand-Duché de Luxembourg veut soutenir les efforts du Sénégal dans la mise en œuvre des lignes directrices pour le développement des villes vertes dans le but d'atteindre une gestion durable environnementale intégrée avec l'accélération des villes vertes secondaires. Ce projet qui couvre Dakar, Tivaouane et Touba impactera également la qualité de vie des populations à Dakar, Thiès et Diourbel à travers une série d'interventions visant à améliorer l'efficience dans la chaîne de valeur de la gestion des déchets.

Pour cela, un centre de recyclage de 100 tonnes/jour est proposé, basé essentiellement sur les ordinateurs, téléphones portables pour la première phase. GGGI travaillera également avec le gouvernement sur les réformes. « Ce projet qui est financé par le Grand-Duché de Luxembourg et mis en œuvre par l'Institut Mondial pour la croissance verte appelé GGGI, dans le cadre de la coopération avec le Sénégal contribue à l'atteinte des objectifs de développement durable mais du CDN qui constitue le référentiel de notre politique climatique », a soutenu le ministre Abdou Karim Sall.

Avant de poursuivre : « Le changement de paradigme qu'exige la transformation vers le modèle de ville verte requiert un engagement et une détermination pour devenir une réalité ». Il invite ainsi tous à ne ménager aucun effort pour faire de cette campagne une éclatante réussite car il y va de la protection durable de l'environnement. Le maire de la ville de Tivaouane, Mamadou Diagne Sy Mbengue, qui a abrité cette cérémonie de lancement a salué l'engagement et le pragmatisme du ministre pour la mise en œuvre du projet.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.