Sénégal: Bambey / Remise de kits d'hygiene aux écoles - Le directeur de l'autorité de la bio-sécurité invite les natifs de la localité à s'impliquer

24 Novembre 2020

Le Directeur de l'autorité nationale de biosécurité Ousseyenou Kassé, par ailleurs, responsable politique de l'Alliance pour la République a procédé hier, lundi 23 novembre, à la remise de kits d'hygiène à l'inspecteur départemental de l'éducation et de la formation. Ce lot composé de masques chirurgicaux, de masques lavables, de gels hydro alcoolique thermo flash, de gel et de lavoirs pour une valeur marchande de plus de 3 vise à protéger les élèves, les enseignants à prévenir la covid-19. Ce geste hautement salué, vise à réduire les difficultés liées au manque de masques et de déficit de tables auxquelles sont confrontées les autorités académiques.

Le manque de masques constitue une préoccupation des autorités en charge de l'éducation de Bambey. C'est dans ce sens que le Directeur de l'autorité nationale de biosécurité Ousseyenou Kassé, par ailleurs, responsable politique de l'Alliance pour la République, est venu répondre à l'appel de l'inspecteur de l'éducation et de la formation de Bambey, en remettant un important lot de kits d'hygiène. Ce don qui est composé de masques chirurgicaux, de masques lavables, de gels hydro alcoolique thermo flash et de lavoirs pour une valeur marchande de plus de 3 millions 200 000 FCFA vise à faire respecter les gestes barrières mais aussi de se protéger contre cette maladie qui continue de faire des ravages. «Nous sommes venus soutenir la jeunesse du Sénégal en général et celle de Bambey en particulier à travers l'école. Nous sommes venus concrétiser la vision du Président de la République, matérialisée dans le plan Sénégal émergent en son axe 2 relatif au capital humain. Ce geste vise à nous prémunir contre la pandémie de la covid-19», a-t-il soutenu.

Le Directeur de l'autorité nationale de biosécurité a saisi cette occasion pour lancer un appel aux autres fils de Bambey en soutien à l'effort des autorités locales et à l'Etat. Ce geste est symbolique et va en direction de l'école sénégalaise.

L'inspecteur départemental de l'éducation et de la formation, Pape Amadou Sidibé qui pousse un ouf de soulagement salue à sa juste valeur ce geste qui vient s'ajouter à l'effort déjà consenti par l'état et les autorités territoriales.

Selon lui, «ce geste nous permet de mettre en place un dispositif adéquat pouvant nous mettre à l'abri les élèves et les enseignants parce qu'il faut penser à un environnement qui rassure avant de penser à dispenser des cours».

Et il poursuit, «l'école, c'est l'affaire de tout le monde. C'est d'abord, l'affaire de la communauté. Il faut que tout le monde s'implique pour que nous puissions construire l'école que nous voulons c'est-à-dire une école de qualité. Une école où les élèves pourront évoluer en toute sécurité surtout en ce temps de la pandémie.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.