Madagascar: Andry Rajoelina - Lancement des soins d'urgence gratuits dans les hôpitaux

La cérémonie de lancement officiel du « Fonds d'urgence » aura lieu demain au Palais d'Iavoloha. Le président Andry Rajoelina donnera donc le coup d'envoi de ce projet qui figure parmi ses promesses de campagne.

Le projet « Fonds d'urgence » consiste à couvrir les frais des premiers soins d'urgence au profit des patients évacués dans les services des urgences. D'après les explications, cette initiative ne concerne pas tous les traitements médicaux au niveau des hôpitaux. Il s'agirait uniquement des premiers soins. Tous les centres hospitaliers de référence de district (CHRD), les centres hospitaliers universitaires (CHU) et les centres hospitaliers de référence régionale (CHRR), existant sur toute l'étendue du territoire de Madagascar, bénéficieront de cette initiative présidentielle.

Il convient cependant de noter que les centres de santé de base niveau I et II ne sont pas concernés par les « Fonds d'urgence ». Plus de 7 milliards d'Ariary. Ce serait le budget que l'Etat Malagasy va débloquer pour financer l'octroi de premiers soins médicaux gratuits pour les Malagasy. Avec cette initiative, l'on s'attend à une amélioration de la qualité des services au niveau des hôpitaux.

Bien malgré les initiatives prises par le Ministère de tutelle pour améliorer la situation, les patients continuent encore de hausser le ton pour dénoncer la mauvaise qualité de la prise en charge et des services offerts au niveau des hôpitaux publics.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.