Cameroun: FSNC - Discrètement mais sûrement

Le parti d'Issa Tchiroma Bakary privilégie le porte-à-porte.

Quatre jours après le lancement de la campagne électorale, l'ambiance reste timide dans les états-majors du Front pour le salut national du Cameroun (Fsnc). Les candidats peaufinent encore les derniers détails. Dans la Bénoué, et le Mayo-Louti dans la région du Nord et le Diamaré dans l'Extrême-Nord où la formation politique est en course, les responsables, à différents niveaux, sont mobilisés. « Nous privilégions beaucoup plus le porte-à-porte qui porte. Nous allons à une élection indirecte. Par conséquent, nous ciblons directement les conseillers municipaux », fait remarquer M. Oumarou, porte-parole du Fsnc. Le conseiller politique de Issa Tchiroma joint au téléphone hier par CT souligne que le Fsnc « n'envisage pas de deal avec un autre parti politique ». Il tord ainsi l'idée qui court en ce moment sur un éventuel rapprochement avec le Rdpc. « Nous n'envisageons pas de rapprochement », tranche -t-il sur un ton sec et ferme.

Selon des indiscrétions, le président national du parti travaillerait sur un projet de voyage dans le Grand Nord dans les prochaines heures. Issa Tchiroma ira ainsi galvaniser ses troupes. Au Fsnc, on ne compte pas faire de meeting grand public. Les documents de campagne comme les dépliants, les professions de foi n'ont pas été privilégiés. Le parti entend monter en puissance dans les prochains jours dans sa campagne électorale. Pour le moment, sur le terrain, c'est encore la grande discrétion. Dans les différentes circonscriptions où il est engagé, le parti devra faire face à la concurrence du Rdpc et de l'Undp.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.