Afrique: 3ème Rallye de l'espoir de la FPU - Les messages de Dr Hak Ja Han Moon, George Weah et Salva Kiir Mayardit

La Fédération pour la paix universelle (Fpu) a organisé le dimanche 22 novembre 2020, son troisième rallye de l'espoir de l'année par visio-conférence sur le thème « Construire un monde céleste unifié grâce à l'interdépendance, à la prospérité mutuelle et aux valeurs universelles ».

Réunissant des chefs d'État, des Premières dames, desGO parlementaires, des leaders religieux, des professionnels des médias, des universitaires et des experts commerciaux et financiers dans les secteurs économiques, le Rallye de l'espoir a tenu ses promesses avec une participation de plus de 100 millions de personnes à travers le monde, afin d'appeler toutes les nations du monde à la paix.

À l'entame, de cette assise, la co-fondatrice de la fédération pour la paix universelle, Dr Hak Ja Han Moon a indiqué que les monuments commémorant le 70ème anniversaire de la guerre de Corée devraient être érigés dans les 63 nations qui ont fourni des troupes, des fournitures militaires, un soutien médical ou une aide humanitaire à la Corée au moment du conflit il y a 70 ans.

Selon le, Dr Hak Ja Han Moon, la clé pour parvenir à un bel avenir est de reconnaître et d'accueillir le Parent Céleste (Ndlr : Dieu).

La co-fondatrice de la Fpu a profité également de l'occasion pour annoncer la création d'une association internationale d'artistes pour la paix dans le monde qui consistera à créer une culture de gratitude, de paix et d'harmonie, en commençant par élever des fils et des filles de piété filiale qui vivent pour le bien des autres.

Dr George Mannah Weah, président de la République du Libéria, a pour sa part exprimé toute sa gratitude au Dr Hak Ja Han Moon pour son implication dans la recherche de la paix et ses efforts dans les résolutions des problèmes liés à la pauvreté, à la sécurité alimentaire, au développement économique, à l'éducation et au renforcement de la famille.

« Nous vivons des temps difficiles. Si nous travaillons ensemble, nous pouvons faire une différence et nous pouvons réaliser le grand espoir de paix que les peuples du monde désirent et méritent », a conseillé le chef d'État libérien.

« Sans la paix, nous ne pouvons pas atténuer le changement climatique. Nous ne pouvons pas lutter contre la pandémie Covid-19 ni même penser à lutter contre la pauvreté dans le monde.

L'environnement de conflit perpétuel est le principal ennemi du progrès humain. Nous savons tous que la guerre draine les ressources matérielles et humaines et détourne l'attention des priorités nationales actuelles et elle empêche les pays de réaliser leur potentiel.

Redoublons d'efforts pour parvenir à un monde pacifique en nous unissant contre les guerres », a conclu Salva Kiir Mayardit président du Soudan du sud.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.