Mali: Qualification CAN U20 - Le Mali fait appel de son match perdu sur tapis vert

Dakar — La Fédération malienne de football (FEMAFOOT) a fait appel de la défaite sur tapis vert de son équipe nationale U20 au tournoi de qualification à la CAN de la catégorie, a appris l'APS.

"La FEMAFOOT sollicite de la Commission d'organisation du tournoi qualificatif de la zone ouest de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) U20 (Mauritanie 2021) de reconsidérer sa décision et de faire rejouer le match contre la Guinée Bissau", informe l'instance dirigeante du football malien dans un courrier dont l'APS a obtenu copie.

Comme toutes les délégations présentes au tournoi, celle du Mali a été soumise aux tests Covid-19 à l'issue desquels 13 cas positifs ont été détectés dont sept chez les joueurs.

Le Mali n'ayant pas pu présenter une équipe de 11 joueurs dont un gardien et 4 remplaçants sur le terrain, la Guinée Bissau a été déclarée vainqueur en vertu du règlement édicté par la CAF.

Pour fonder son argumentaire de reprise de la rencontre contre la Guinée Bissau, la Fédération malienne avance que "la détermination du résultat du match qui ne peut être joué ne doit pas prendre en compte seulement le nombre de joueurs requis mais aussi la possibilité pour l'encadrement technique et médical de participer à la rencontre".

Dans le cas d'espèce, poursuit le courrier, "cette disponibilité n'est pas assurée, l'encadrement technique est décimé par les tests positifs au Covid-19 et les personnes qui doivent obligatoirement figurer sur la feuille d'arbitrage (entraîneur, préparateur des gardiens, médecin, kiné..) ne peuvent y être inscrites".

La Commission d'organisation "doit revoir sa décision au vu de la non disponibilité de l'encadrement technique et médical conformément aux points du règlement intérieur précité sur les circonstances exceptionnelles", ajoute la même source.

L'encadrement technique et médical étant "décimé par la Covid-19, il ne peut suivre les entraînements et les matchs de l'équipe nationale", estime la partie malienne.

"Cet état de fait prive le Mali des mêmes chances que les autres sélections et est contraire à toute éthique sportive et violerait le principe de sauvegarde de l'intégrité du football", poursuit le document.

La FEMAFOOT ajoute que toute délégation malienne a subi les tests Covid-19 avant le départ qui s'est avéré négatif et rappelle que le règlement appliqué sur ce tournoi est celui que la CAF avait prévu pour les 3-ème et 4-ème journée des éliminatoires de la CAN 2022.

Or "ce règlement n'a pas été notifié aux associations par la Commission d'organisation du tournoi qualificatif à la CAN U20 (Mauritanie 2021)", fait observer le document, précisant que le seul règlement que la FEMAFOOT a reçu est celui de la Coupe d'Afrique U20.

La Fédération ajoute qu"'une commission médicale de la CAF doit superviser les tests Covid-19 pour garantir leur neutralité dans la mesure où une association pourrait profiter de cette faille réglementaire pour faire disqualifier leur adversaire et gagner les matchs sur tapis vert".

Elle rappelle que la CAF offre ses services à toute association demanderesse pour la supervision des tests IRM pour les équipes nationales U17.

Après son premier revers sur tapis vert contre la Guinée Bissau, le Mali a été éliminé du tournoi après sa défaite contre la Guinée, 3-1.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.