Egypte: Les partenariats de développement avec la Chine et le Japon renforcent le secteur du transport

La signature des contrats d'exécution des projets du monorail et de la 4e ligne du métro du Grand Caire, avec la Chine et le Japon, d'une valeur de 1,6 milliard d'USD, renforce les efforts de développer les réseaux du transport en commun entre les gouvernorats, a dit lundi, 23 nov, la ministre de la Coopération internationale Rania El-Machat.

Ces deux accords signés par le ministère de la coopération internationale encouragent la participation du secteur privé égyptien dans la mise à exécution de ces projets, a-t-elle ajouté, soulignant que les ministères de la coopération internationale et du transport avaient fait quelques amendements de certains articles des accords internationaux afin de permettre au secteur privé de prendre part à l'exécution de ces projets et de tirer profit des expériences étrangères.

Mme El-Machat a fait ces déclarations lors de la signature des contrats concernant les projets du monorail entre la cité du 10 de Ramadan et la nouvelle capitale administrative, et de la 4e ligne du métro au Grand Caire, financés par la Chine et le Japon d'une valeur de 1,6 milliard d'USD, en présence du ministre du Transport, Kamel El-Wazir et les ambassadeurs de Chine et du Japon au Caire, dans le cadre de l'exposition et la conférence sur les transports intelligents au Moyen-Orient et en Afrique.Elle a fait état des partenariats stratégiques entre l'Egypte et plusieurs partenaires de développement multipartites ajoutant que le gouvernement œuvrait pour fournir les financements de développement pour ces projets qui sont en faveur des citoyens.

Le portefeuille de coopération avec le Japon s'est élevé en 2020 à près de 2,5 milliards d'USD dans plusieurs secteurs de développement dont le transport, l'enseignement, l'énergie et les antiquités, alors que celui de coopération avec la Chine s'est élevé à près de 1,8 milliard d'USD dans les domaines de la recherche scientifique, du transport, des sciences de l'espaces, a-t-elle dit en outre.

Plusieurs compagnies du secteur privé participent à la mise à exécution de ces deux projets comme Arab Contractors et Petrojet, affaire qui incarne l'intérêt du gouvernement à renforcer la participation de ce secteur important dans les efforts de développement, a-t-elle dit.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.