Congo-Kinshasa: L'UDPS - Luxembourg demande la déclaration de la fin de la Coalition FCC-CACH

Les propositions qui arrivent au Président de la République sont variées et différemment formulées. Celle de l'UDPS/Luxembourg est d'une fermeté rare. "Il faut déclarer la fin de la coalition entre le FCC et CACH qui a gouverné le pays jusqu'au discours dit de six minutes du Chef de l'Etat dans lequel il ouvrait les consultations afin d'unir les Congolais pour une Union Sacrée de la Nation, capable de répondre aux nombreux défis auxquels le peuple Congolais est en train de faire face".

Pour l'UDPS/Luxembourg, la résistance montrée par les membres du FCC contre les réformes que le chef de l'Etat a voulu apporter à la marche de l'Etat a atteint le point le plus élevé qui puisse être envisagé. Ils ne voient pas comment une rédemption avec eux est possible. Alors, le Président de la République devra tirer les conclusions qui s'imposent dans ce cas d'espèce et proclamer la fin de la Coalition et la mise en place d'une nouvelle Union sacrée pour la nation qui l'épaulera sans entraves dans la réalisation de son programme centré sur « le Peuple d'abord ». Ci-après, le mot se Soutien de UDPS Grand Duché de Luxembourg.

UDPS Grand Duché de Luxembourg

Soutien aux Consultations du Président de la République et Chef de l'Etat

Chers Combattantes, chers Combattants de l'UDPS Grand-duché de Luxembourg,

Nous voulons d'abord vous exprimer nos vifs et patriotiques remerciements pour avoir répondu à notre invitation.

Comme vous le savez tous, depuis les dernières élections de 2018, notre pays vit une situation inédite ayant obligé, d'une part notre parti, UDPS, à constituer avec l'UNC la plateforme CACH et d'autre part, à former avec la plateforme FCC une coalition appelée à accompagner le chef de l'Etat dans la Réalisation de son projet de société centré autour de sa vision « Le Peuple d'abord ».

Malheureusement, les membres du FCC à l'Assemblée Nationale, au sénat, au Gouvernement, dans les entreprises étatiques et paraétatiques, ainsi que dans la territoriale se sont plutôt employés à faire un blocage systématique aux actions du Chef de l'Etat, sacrifiant les intérêts de la population. Pendant un an et dix mois, Son Excellence Monsieur le Président de la République et Chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a observé leur mode de fonctionnement et en est arrivé à son discours à la nation du 23 octobre 2020 dans lequel il a dévoilé la gravité de la situation politique et ses conséquences socio-économique et annoncé la consultation pour une union sacrée pour la Nation.

Vue la mauvaise foi manifeste de certains membres de la coalition ;

Vue les lourdes conséquences de cette mauvaises foi, ajoutées à celles de la pandémie à Covid-19 sur notre population ;

Vue l'étendue des antivaleurs érigées en système par l'ancien régime et la résistance au changement clairement par les animateurs des institutions de l'Etat ;

Vue le succès de la Consultation de toutes les forces vives de la Nation ;

Nous membres de l'UDPS-Luxembourg

Appuyons totalement l'initiative salutaire du Chef de l'Etat pour la Nation et encourageons tout notre peuple d'y adhérer afin de démanteler ce système ;

Demandons au Chef de l'Etat de

-Déclarer la fin de la Coalition FCC-CACH

-Dégager de la nouvelle Union Sacrée pour la Nation une nouvelle majorité d'où va naitre un nouveau gouvernement, des nouveaux responsables des entreprises étatiques et paraétatiques et de la Territoriale devant permettre au Chef de l'Etat de réaliser son projet de société centré autour d sa vision « Le Peuple d'abord » ;

-Relancer les divers leviers de l'économie afin de remettre le peuple au travail et soulager tant soi peu sa souffrance ;

-Inviter la justice de peser de tout son poids afin de continuer son travail d'instauration d'un Etat de droit.

Nous estimons que ces suggestions vont contribuer à trouver la solution aux crises institutionnelles récurrentes et aux manœuvres de certaines formations politiques.

Fait à Luxembourg-Ville le 19/11/2020

Pour l'UDPS/ Grand-duché de Luxembourg

Le président

Jean Jacques Kabongo NDIADIA

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.