Togo: La Dynamique Mgr Kpodzro s'annonce dans 13 Communes du Grand Lomé pour le 28 Novembre prochain

24 Novembre 2020

Tiendra ou ne tiendra pas ? C'est la grande interrogation que nous pouvons poser à l'annonce de ces manifestations prévues pour le 28 Novembre prochain, dit-on, vu que plusieurs semaines voire mois plus tôt, un simple meeting dans un quartier de la banlieue de Lomé (Baguida) s'est heurté à une interdiction et un déploiement des forces de l'ordre et de sécurité au lieu de cette manifestation et dans les ruelles environnantes.

En effet, face à la presse hier Lundi à Lomé, ce regroupement de partis politiques et autres Mouvements, qui a soutenu la candidature de Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, à la présidentielle du 22 Février 2020, dit préparer une grande marche le 28 novembre 2020 dans les 13 communes de du Grand Lomé(Golfe et Agoe-Nyivé).

Entre autres grandes lignes de cette manifestation projetée par Adjamagbo-Johnson, la nouvelle Coordinatrice de ce regroupement électoral et ses pairs, on retient la réclamation de rétablissement de la vérité des urnes pour l'échéance électorale du 22 février 2020, l'arrêt des poursuites judiciaires contre le « président démocratiquement élu du Togo » (Agbéyomé Kodjo), l'arrêt de l'acharnement judiciaire contre les journalistes...

Si de la déclaration liminaire ayant sanctionné cette rencontre avec la presse, on pouvait lire, « La justice qui a pour vocation à être un rempart pour les victimes des dérives autoritaires sert plutôt à museler et à traquer les opposants et tous les citoyens qui osent avec courage dire non à la corruption et à la trahison », Dame Adjamagbo-Johnson se veut précise : « Nous voulons récupérer nos voix qui nous ont été volées. Nous nous battons pour la victoire et cette victoire, nous l'aurons ».

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.