Congo-Brazzaville: Sport du travail - Alain Romuald Atipot élevé à la présidence de la fédération

Elu le 21 novembre président de la Fédération congolaise du sport de travail, Alain Romuald Atipot entend relever le défi d'augmenter le nombre d'équipes à Brazzaville qui, selon lui, a chuté de manière vertigineuse.

Alain Romuald Atipot est sorti victorieux lors de l'élection qui l'a opposé à Rodrigue Dinga Mbomi, le président de la Ligue de Brazzaville. Le nouveau président a du pain sur la planche puisqu'il a promis assurer la continuité du travail de Robert Jean Raphaël Massamba-Débat, l'ancien président de la FCST décédé le mois dernier. Il compte accompagner les entreprises à la pratique du sport pour ainsi donner la réponse à la disparition des fichiers des équipes au niveau de Brazzaville. « Le nombre des équipes est en chute d'une manière vertigineuse. Cela nous interpelle à fixer des objectifs précis. Nous devons susciter l'adhésion de tous par une démarche participative », a-t-il commenté.

L'ancien premier vice-président de la FCST a, dans sa vision de procéder à la co-construction des projets avec les entreprises pour exciter celles-ci aux activités sportives, souhaité trouver les ambassadeurs dans les administrations pour fédérer plusieurs clubs. Il s'est engagé à organiser des tournois et compétitions pour un bon rassemblement des collectes de fonds tout en encourageant les travailleurs à pratiquer fréquemment des sports individuels comme la marche, le vélo, et le parcours de santé « surtout en ce moment de la maladie », a-t-il appuyé.

Le nouveau président a décidé de structurer les organes dirigeants de la FCST, notamment le Conseil fédéral, puis d'assurer la continuité de la mise en place des ligues dans tous les départements pour une meilleure représentativité nationale. Sur la base d'une étude faite dans les entreprises, démontrant une moyenne d'âge de 35 ans au sein des administrations, Alain Romuald Atipot souhaite organiser des compétitions par catégories d'âge et par secteur d'activités pour « ne pas décourager les plus âgés et stimuler les réseautages d'affaires entre les entreprises », a-t-il indiqué, tout en promettant de contribuer au projet de loi protégeant l'athlète au milieu de l'entreprise.

Dans le nouveau bureau élu, Gael Rock Goma Foutou, Prosper Okouenéne et Félicité Dorothée Gamba assument respectivement les fonctions du premier, deuxième et troisième vice-présidents. Aloyse Dississa a été confirmé au poste du secrétaire général. Tarys Fernande Locko Makelazala est la trésorière générale avec pour adjointe Ella Bongo Banzouzi. Ralick Arnold Mazaba, Freddy Innocent Nzila et Claver Ngoko Bobanga sont les membres alors qu'Anicet Mapangou, Patrice Goma Mbo, sont les commissaires aux comptes.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.