Congo-Brazzaville: Fécokyoka - Le nouveau bureau exécutif dévoile ses ambitions

Les membres du bureau exécutif de la Fédération congolaise de kyokushin karaté turku(Fécokyoka) ont été élus, le 21 novembre à Brazzaville, au terme d'une assemblée générale élective.

Pour les quatre prochaines années, le kyokushin congolais sera dirigé par un bureau exécutif d'une dizaine des membres, composé essentiellement des férus de la discipline.

En présence des cadres du ministère des Sports et de l'Education physique ainsi que le Comité national olympique et sportif congolais, ils ont été votés, sans peine, par les délégués des clubs et responsables des ligues.

Cette nouvelle équipe de la Fécokyoka souhaite améliorer les conditions de travail des athlètes, boostant les ligues tout en se focalisant dans la formation des différents acteurs.

« C'est avec une grande émotion que je prends la parole devant vous, car la tâche est immense et la responsabilité de tous est engagée. Nous devrons donc travailler dans la solidarité, afin de donner une nouvelle image à notre chère fédération. Nous devrons faire du kyokushin non seulement un sport populaire, mais aussi olympique, car nous devrons être parmi les meilleures fédérations d'Afrique », a déclaré Paul Mahoungou, président de la Fécokyoka.

Aussi devra-t-il, en effet, compter sur l'accompagnement des autres membres du bureau exécutif de la Fécokyoka, en vue de relever les défis que rencontre ce sport en République du Congo. Outre le président de la fédération, les participants à l'assemblée ont également voté pour Mokongui Masseke, Isidore Lenga et Raphael Kiamba pour les postes de 1er, 2e et 3e vice-présidents.

Mangatali Boketa évoluera dans ce nouveau bureau comme secrétaire général, tandis que Mouanda Loutala et André Dzango assumeront, quant à eux, les fonctions de secrétaire général-adjoint et trésorier général. Les maîtres Mokoko, Bandinga et Biyoudi en sont les membres. Le commissariat aux comptes sera géré par Armel Ekengo et Michel Ebiba.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.