Seychelles: L'industrie du mariage aux Seychelles à un énorme potentiel au milieu du COVID

Au milieu du nombre croissant de cas de COVID et des restrictions de voyage nouvelles ou persistantes, les étrangers souhaitant se marier sur les rives sablonneuses des Seychelles ont dû reporter, annuler ou modifier leurs projets de mariage.

Une décoratrice et planificatrice de mariage à plein temps, Jeanina Edmond, a déclaré que bien que l'aéroport international ait rouvert le 1er août aux vols réguliers de passagers, le nombre de touristes venant aux Seychelles pour se marier à cette période de l'année a diminué.

"Depuis le début de la pandémie, je n'ai organisé que le mariage de deux étrangers. Maintenant je ne fais plus de mariage mais je me suis plutôt concentré sur la préparation de bouquets de mariée pour les jeunes mariés", a déclaré Mme. Edmond.

Selon l'Office de l'état civil, plus de 1 000 touristes se marient au cours d'une année typique.

Mme. Edmond, qui réside dans le quartier nord de l'Anse Etoile, obtient généralement ses clients grâce aux hôtels.

"Dans les bons jours, nous avions au moins deux à trois événements de mariage à organiser. Maintenant, l'activité a chuté de près de 80 pour cent", a déclaré Mme. Edmond qui a ajouté qu'elle n'était pas découragée car elle suivait un programme de perfectionnement mis en place par le gouvernement pour aider les entrepreneurs à diversifier leur entreprise.

Une autre organisatrice de mariage, Audrey Jupiter, a déclaré que son entreprise avait été gravement touchée depuis que la pandémie avait paralysé l'industrie du tourisme, le principal pilier de l'économie des Seychelles.

« Les organisateurs de mariages et les décorateurs ont eu du mal à maintenir leurs activités opérationnelles pendant cette période sans précédent », a déclaré Mme. Jupiter.

Elle a ajouté que "les Seychelles restent un endroit merveilleux pour se dire "Oui". Nous devons nous asseoir avec les autorités pour voir comment nous pouvons continuellement inciter les jeunes mariés à se marier ici. C'est une forme de tourisme."

Mme Jupiter a déclaré que "les mariages ont toujours été à l'épreuve de la récession. Bien que les budgets et les tendances puissent changer, les mariages continueront toujours. Bien que cela soit dévastateur pour l'industrie de l'hôtellerie et de l'événementiel, d'un autre côté, ceux qui restent fidèles en sortiront plus forts. J'ai le sentiment que la célébration sera plus que jamais appréciée. "

Dans le même temps, dans le but de promouvoir les Seychelles en tant que destination de mariage, l'Office du tourisme des Seychelles a participé au premier salon du mariage virtuel en 3D, qui s'est tenu le mois dernier.

STB a rejoint cinq autres partenaires dans « The World of Weddings » où il a présenté des offres de la destination pour les mariages intimes, les célébrations, les lunes de miel et les escapades en famille.

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.