Afrique de l'Ouest: La BCEAO favorable à "un dialogue fécond" pour un meilleur accès aux services financiers (conseillère)

Dakar — La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest demeure favorable à "un dialogue fécond et enrichissant" pouvant favoriser un meilleur accès aux services financiers des clients, a réaffirmé Astou Lô Ndiaye, conseillère du directeur national de la BCEAO pour le Sénégal.

"La BCEAO veut développer un meilleur cadre d'échanges avec les clients, un cadre d'écoute des clients et d'échanges sur les questions fondamentales", a réitéré Mme Ndiaye, mardi à Dakar, lors d'un atelier de formation et de sensibilisation à l'endroit des associations de consommateurs.

"Ce dialogue doit s'instaurer entre les institutions financières, les systèmes financiers décentralisés et les clients, en vue d'un dialogue fécond avec les clients de banque, pour un meilleur accès" aux services financiers, a-t-elle insisté.

Cet atelier de formation s'inscrit dans le cadre de la Semaine de l'inclusion financière, marquée cette année par des séries de formation et de sensibilisation, à l'initiative de l'Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF), dans un contexte de crise sanitaire lié à la pandémie de Covid 19.

Cette session vise notamment à aplanir les relations entre les banques et leur clientèle.

Selon le secrétaire exécutif de l'Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF), l'activité bancaire s'inscrit certes dans un environnement libéralisé, mais elle est sous le contrôle de cet organisme public chargé de l'amélioration de la qualité des services financiers mais également de la BCEAO.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.