Togo: Préserver la santé avant Noël

24 Novembre 2020

La plupart des lieux de culte ont rouvert au Togo, à l'exception du Grand Lomé après des mois de fermeture en raison du coronavirus.

Bonne nouvelle, les églises, les temples et les mosquées ne sont pas des lieux de propagation du virus, selon une étude révélée mardi par les autorités sanitaires.

Pour la capitale et sa banlieue, c'est plus compliqué car c'est là que se concentre la contamination avec une vingtaine de cas officiellement répertoriés chaque jour.

Les autorités sont bien conscientes des problèmes posés par la fermeture des lieux de culte, notamment à l'approche de Noël.

Mais la santé prime sur toute autre considération.

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.