Sénégal: Une diversification de l'offre en combustibles demeure nécessaire

Dakar — Le ministre du Pétrole et des Energies, Sophie Gladima, a souligné, mardi, la nécessité d'une diversification de l'offre en combustibles et équipements de cuisson respectueux de l'environnement.

"La diversification de l'offre en termes de combustibles et d'équipement de cuisson respectueux de l'environnement demeure une nécessité", a-t-elle déclaré.

Mme Gladima intervenait lors d'un atelier destiné au lancement du projet "Promotion of climate- friendly cooking Senegal and Kenya" (promotion d'une cuisson respectueuse du climat).

"50% de la consommation des ménages urbains et ruraux est constitué par le charbon de bois et le bois de chauffe avec leurs impacts négatifs sur la forêt, la santé des populations et la dégradation du climat", a-t-elle souligné.

Selon elle, le coût onéreux des énergies fossiles oblige à valoriser toutes les énergétiques disponibles.

La ministre du Pétrole a ajouté que les besoins énergétiques des populations ne pourront pas seulement être satisfaits par les énergies conventionnelles notamment la biomasse sans l'introduction des technologies efficientes.

"L'objectif du projet est de tripler le volume annuel de la production et des ventes de foyers améliorés d'ici 5 ans, et de le multiplier par 6 d'ici 2030", a-t-elle fait valoir.

Grâce à la diffusion de ces foyers améliorés, a avancé Mme Gladima, des milliers de tonnes de bois seront préservées.

"L'utilisation des équipements traditionnels engendre beaucoup de fumée et des maladies liées à la pollution intérieure des habitations. C'est dire toute l'importance massive des foyers améliorés", a pour sa part souligné l'ambassadeur de la République fédérale d'Allemagne au Sénégal, Stephan Röken.

Il a salué et encouragé les actions de ce projet qui reste une continuité du Programme multilatéral Energising Development (ENDev) vers une transformation du marché des foyers améliorés.

La réussite de cette production, assure-t-il, permettra de créer beaucoup d'emplois.

La directrice régionale du bureau de la coopération allemande (GIZ), Friederike Von Stiegliz, a rappelé qu'en 2019, plus de 200.000 foyers améliorés ont été produits et diffusés par des producteurs sénégalais, avec un impact non négligeable sur le plan social.

"Les foyers améliorés sont un exemple très concret de comment les ménages peuvent contribuer à la protection de l'environnement, au changement climatique et à la réduction de leurs dépenses", a-t-elle expliqué.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.