Afrique: Cameroun - Mozambique - Conceiçao tire les leçons

C'est un sélectionneur des Lions indomptables plutôt serein qui est retourné en Europe le week-end dernier après plusieurs semaines intenses. La sélection nationale a en effet renoué avec les compétitions après plusieurs mois d'arrêt, à la faveur des troisième et quatrième journées des éliminatoires de la CAN Cameroun 2022 (les 12 et 16 novembre derniers).

Le Cameroun s'est plutôt rassuré avec deux victoires face au Mozambique : 4-1 à Douala et 2-0 à Maputo, malgré quelques péripéties. Dans la foulée, Antonio Conceiçao s'est déployé dans le domaine social avec des remises de dons à des enfants défavorisés. CT en a profité pour revenir sur le dernier regroupement des Lions alors que l'équipe sera de retour pour la cinquième journée en mars 2021.

Il y a quelques jours, les Lions ont bouclé leur regroupement dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2022 avec deux victoires en aller et retour face au Mozambique. Quel bilan ?

Nous sommes sur le bon chemin. Petit à petit, le groupe des 25-30 joueurs que nous avons ciblé commence à se dessiner. Les joueurs prennent leurs marques. C'est clair que nous avons des motifs de satisfaction après ce regroupement. D'abord, il y a eu cette double victoire face au Mozambique. C'est très important pour le moral des joueurs, leur envie, leurs ambitions. Ma stratégie, depuis le début, est de me baser sur une ossature et puis observer d'autres talents qui émergent ou qui ont la possibilité d'être en compétition avec les Lions. Ça nous donne un registre plus élargi dans les différents postes. Dans un futur proche, les deux matchs contre le Cap-Vert et le Rwanda vont nous permettre de voir d'autres joueurs. C'est important de les voir en compétition et ainsi, petit à petit, former ce groupe soudé que nous recherchons pour notre échéance, à savoir la qualification pour la Coupe du monde 2022. L'autre satisfaction est de voir l'harmonie et l'ambiance au sein de la tanière. C'est un groupe qui a faim de victoires, un groupe discipliné. Je veux rehausser cet aspect car on sait bien qu'on aura des difficultés, que nos adversaires nous mettrons des bâtons dans les roues. Il faut donc qu'on soit unis pour atteindre nos objectifs. Mon message est clair depuis le début : que les joueurs soient compétitifs pour représenter les Lions. Les joueurs doivent être fiers de jouer pour leur pays. Avec moi, ce qui prime, c'est la méritocratie

Le voyage à Maputo n'a pas été de tout repos. Comment avez-vous vécu ces situations ?

Notre arrivée à Maputo, la longue attente à l'aéroport et toutes nos autres mésaventures, sont un aspect négatif pour le football africain et camerounais. Aucune équipe professionnelle ne doit vivre ça. Je suis proche de mes joueurs. J'ai une relation de respect et je suis très exigeant avec eux. C'est pour cela que je mets un accent particulier dans la gestion de leurs corps, la récupération, la nutrition. Si on veut valoriser les joueurs et le football africain, on doit respecter les joueurs. A mon avis, mes joueurs n'ont pas été respectés et ça me fait mal. Je pense que les fédérations et la CAF doivent impérativement trouver une solution parce qu'on n'avance pas.

Il va aussi falloir faire avec le Covid-19 qui crée des situations inédites. Par exemple, vous n'aviez pas les résultats de vos joueurs avant le match retour contre le Mozambique...

Il faut qu'on trouve un mécanisme d'organisation parce qu'à une heure et demie du match, on ne pouvait toujours pas avoir notre onze entrant car on n'avait toujours pas les résultats des tests de Covid-19. Ça ne s'est pas produit spécialement avec le Cameroun car toutes les sélections ont vécu ce genre de mésaventure. Ce n'est pas facile pour un entraîneur et un groupe d'être toujours dans le flou à une heure d'un match. Mais, c'est la pandémie qui veut ça. C'est regrettable parce qu'à travers le mondes, on est tous concerné. En attendant, nous allons continuer à travailler, à observer les joueurs. Aux supporters, je dis juste : croyez-en nous car nous sommes un staff sérieux et nous voulons juste le meilleur pour les Lions indomptables.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.