Maroc: M. Amzazi représente le Maroc à la 37ème session de la Conférence Ministérielle de la Francophonie

Paris — Le ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, représente le Maroc, en mode visioconférence, les 24 et 25 courant, aux travaux de la 37ème session de la Conférence Ministérielle de la Francophonie, en présence des ministres de 88 Etats et gouvernements membres de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF).

Lors de son intervention au débat de haut niveau tenu ce mardi, M. Amzazi a félicité Mme Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l'OIF, pour toutes les actions menées en faveur de l'égalité hommes/femmes, en saluant la création du Fonds de solidarité de la francophonie pour les femmes, initiative axée sur l'autonomisation des femmes et des filles, indique un communiqué du ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Le ministre a rappelé à cet égard le lancement par le Royaume du Maroc, en février 2020, du nouveau Programme national intégré pour l'autonomisation économique des femmes à l'horizon 2030 et dont la mise en oeuvre s'appuie sur la réforme législative et institutionnelle, les incitations et les politiques sensibles au genre, la numérisation et le changement des représentations et des stéréotypes, ajoute la même source.

Il a notamment souligné le message de SM le Roi Mohammed VI adressé aux participants à la 2ème édition du Sommet annuel de l'initiative "Women in Africa", le 27 septembre 2018 à Marrakech.

M. Amzazi a affirmé, par ailleurs, lors de son intervention qu'en matière d'éducation, le Royaume est conscient que l'éducation est un bien commun mondial qui contribue à la mise en œuvre des 17 Objectifs de développement durable et au fondement de sociétés justes et inclusives.

A cet effet, ajoute le communiqué, le ministre a précisé que le gouvernement marocain ne cesse de se concerter sur les questions de la gouvernance et de la qualité du système éducatif national, à travers notamment le Conseil supérieur de l'Education, de la Formation et de la Recherche scientifique.

La question de la jeunesse figure également à l'ordre du jour de cette Conférence Ministérielle de la Francophonie. A ce propos, M. Amzazi a rappelé que le développement des capacités d'innovation de la jeunesse marocaine est au cœur des politiques publiques du Royaume, qui a adopté, en 2019, sa nouvelle politique intégrée dédiée aux jeunes.

Le ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, a réitéré la mobilisation du Maroc pour la promotion du multilinguisme, en tant que valeur centrale qui favorise le multiculturalisme, l'inclusion et la paix.

Le Maroc est membre, depuis 1981, à l'Organisation internationale de la francophonie, qui fête cette année son 50ème anniversaire, et dont la mission principale est de promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique et de développer une coopération éducative, économique et culturelle au sein des Etats et gouvernements de l'Organisation.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.