Cote d'Ivoire: Primature - L'image d'Amadou Gon Coulibaly dans la galerie des Premiers ministres

24 Novembre 2020

Le portrait de l'ex-Premier ministre Amadou Gon Coulibaly figure depuis le mardi 24 novembre, sur le mur de la galerie de la Primature au Plateau.

C'est Hamed Bakayoko, l'actuel chef du gouvernement, qui a accroché ce poster du "Lion" à côté des photos encadrées des différents Premiers ministres qui se sont jusque-là succédé à la Primature.

Il a précisé que cette action, devenue aujourd'hui une tradition, consiste à se souvenir de la contribution des chefs du gouvernement à l'action gouvernementale.

« Cette cérémonie revêt un caractère tout particulier, car elle nous donne l'occasion de saluer la mémoire du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, de lui rendre un grand hommage pour le travail qu'il a abattu ici, à la Primature, pour le bien du peuple de Côte d'Ivoire », a-t-il justifié.

Hamed Bakayoko a ensuite prié le ciel pour le repos de l'âme de son prédécesseur.

C'est le 10 janvier 2017 qu'Amadou Gon Coulibaly avait fait son entrée à la Primature. Il remplaçait à cette fonction Daniel Kablan Duncan. Et c'est le 8 juillet 2020, en plein Conseil des ministres, qu'il a rendu l'âme. Il est donc décédé à la tâche.

Le Chef de l'État, Alassane Ouattara, affligé par le départ tragique de celui qu'il appelait affectueusement son 'fils", a confié que ce dernier a été pendant trente ans son plus proche collaborateur.

« Je salue la mémoire d'un homme d'État, de grande loyauté, de dévouement et d'amour pour la patrie. Il a incarné cette jeune génération de cadres ivoiriens de grande compétence et d'extrême loyauté à la nation.

Avec la disparition d'Amadou Gon Coulibaly, la Côte d'Ivoire perd un modèle pour la jeunesse, un exemple de compétence, d'ardeur au travail et d'abnégation », avait déclaré le 9 juillet 2020 le Président Ouattara, étreint par la douleur.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.