Madagascar: Sénatoriales Atsimo Andrefana - Deux campagnes, un discours

La course pour les sièges au palais de verre d'Anosikely a commencé pour les candidats désirant représenter l'ex-province de Toliara. Les deux entités ayant présenté des candidats, l'IRD et l'association Vahoaka Mandroso Miray (VMM), ont entamé, chacune à sa manière, leurs propagandes.

Bernardine Razafimalala, tête de liste de la VMM a choisi la commune rurale de Beraketa, district de Sakaraha, au premier jour des propagandes. « Beraketa constitue l'un des greniers des produits agricoles et d'élevage du district, mais hélas, il y règne l'insécurité. Nous allons travailler ensemble pour qu'il y ait un réel développement tout en solutionnant ce contexte d'insécurité » s'était-elle adressée aux grands électeurs de la localité.

L'avant-veille, elle avait marqué sa présence à une remise d'écharpes aux adjoints aux maires de la commune rurale de Manorofify, district de Toliara II. Hier, les candidats de la liste VMM se sont adressés aux grands lecteurs de tout le district de Sakaraha.

Même discours pour la liste IRD, représentée par Marcel Eongombelo et Neypatraiky Rakotomamonjy, qui se sont déjà quelque peu fait connaître bien avant le départ autorisé par la Ceni. En effet, le ministre de la Jeunesse et des sports, Tinoka Roberto Raharoarilala, lors de sa tournée dans 41 communes de la province de Toliara où il a remis des écharpes aux maires et adjoints, a toujours été accompagné par le numéro un de la liste, Eongombelo.

Les discours se sont axés sur le développement des communes et des collectivités, « bases de tout développement ». Les clins d'œil aux grands lecteurs continuent, en espérant, dans les prochains jours, de nouveaux discours.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.