Cameroun: Adamaoua - Les chefs traditionnels en mode séduction

Dans le cadre de la campagne électorale, les candidats ont opté pour la proximité avec leurs électeurs.

Les visites familiales semblent être l'option privilégié du Lamido de Ngaoundéré, Sa Majesté Mohamadou Hayatou Issa, dans sa campagne pour les régionales du 6 décembre prochain. Dans son programme, le chef traditionnel a prévu de parcourir les chefs-lieux des huit arrondissements du département de la Vina. « Dans les différents quartiers et villages, les autres chefs m'attendent pour échanger même si en deux semaines, nous ne pouvons pas rendre visite à tout le monde.

Cette campagne sera davantage axée sur les visites en famille. Au cours de nos entretiens, nous allons demander aux retardataires d'aller récupérer leurs cartes d'électeurs afin d'élire les hommes de leur choix », rassure le monarque. En homme averti et honnête, dans son programme de campagne, le chef de premier degré ne veut pas faire des promesses qu'il ne pourra tenir. Cependant, il est sûr qu'au cas où il est élu, il fera tout son possible pour améliorer les conditions de vie de sa population dans les domaines de la santé, de l'éducation, de la construction des infrastructures...

Dans le département du Faro-et-Déo, Sa Majesté Mohamadou Hayatou Hamadina, chef traditionnel et candidat, mise également sur une campagne de proximité axée sur le porte-à-porte. Avec les autres chefs de quartiers et villages, il sera question de mettre un accent sur la promotion de l'économie avec, dans le viseur, les petites et moyennes entreprises y compris le volet culturel entre autres. A Ngan-ha, Sa Majesté Belaka Saliou Souamboum qui bat campagne pour la liste conduite par le Lamido Mohamadou Hayatou Issa va faire la cour à plus d'une centaine d'autres chefs traditionnels qui constituent l'électorat.

A Tibati, Sa Majesté Hamidou Bello, chef traditionnel de premier degré qui conduit la liste des chefs traditionnels dans le département du Djérem a prévu également de parcourir tous les deux arrondissements de son département. Dans le Mayo-Banyo, la liste conduite par Sa Majesté Gah II Ibrahim, chef de 2e dégré et Sa Majesté Hamasselbe Zatao, chef de 2e dégré qui conduit la liste des chefs traditionnels dans le Mbéré et Sa Majesté Yérima Aboubakar Garba, chef de 1er dégré dans le Faro-et-Déo vont procéder de la même manière pour aguicher leur électorat.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.