Sénégal: Bus Rapid Transit - La libération des emprises démarre mercredi

Dakar — La libération des emprises du projet de Bus Rapid Transit (BRT) va démarrer mercredi, annonce un communiqué du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (CETUD).

En prélude à cette opération, le CETUD et la préfecture de Dakar ont effectué "une visite de pré-démolition effective des emprises visées par les sections 4 à 9".

Selon le communiqué, ces sections concernent les emprises allant du pont de l'Emergence (ex-pont Sénégal 92) au carrefour situé près de la RTS, passant par le collège Hyacinthe-Thiandoum, les carrefours de Liberté 6 et de la Boulangerie jaune, la rue 10 prolongée, le rond-point ONU, la place de la Nation et le boulevard général Charles-de-Gaulle.

"Les populations sont invitées à libérer la voie publique de toute occupation irrégulière", pour que soit évitée "toute destruction de biens", déclare le CETUD.

Le cas échéant, "l'administration procédera" à la libération des emprises, ajoute-t-il.

Le BRT est une infrastructure du CETUD, qui va traverser 14 communes de la région de Dakar. Il disposera de 23 stations.

Sa mise en service est prévue en 2022. Il va transporter quelque 300.000 passagers par jour, et ses navettes vont durer 45 minutes.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.