Algérie: Shalke 04 - Amine Harit et Nabil Bentaleb sanctionnés par le club

A Schalke 04, Amine Harit et Nabil Bentaleb vont devoir s'entraîner à l'écart du groupe professionnel jusqu'à nouvel ordre. Ainsi en ont décidé les dirigeants du club allemand qui ont sanctionné les deux joueurs pour leur niveau de jeu jugé insuffisant.

Sorti dès la 39è minute lors de la défaite de Shalke 04 à domicile contre le VfL Wolfsbourg (0-2) à l'occasion de la 8è journée de Bundesliga, Amine Harit est entré directement aux vestiaires sans passer par le banc de touche. Une attitude qui a irrité le directeur sportif de Shalke qui en a profité pour tacler le Marocain, notamment en ce qui concerne le niveau de son jeu :

«Je suis très déçu d'Amine Harit car il a un potentiel incroyable, mais il n'a pas été capable de le convertir en performance ces derniers mois. Sa manière de sortir du terrain après avoir été remplacé n'est pas acceptable. Je lui en parlerai bien sûr en début de semaine», a lâché Jochen Schneider dans les colonnes du quotidien allemand Ruhr Nachrichten.

Ce mardi, Schalke 04 a décidé de sévir. La formation allemande a rendu public un communiqué annonçant que l'ancien joueur du FC Nantes est sanctionné et s'entraînera à l'écart du groupe professionnel jusqu'à nouvel ordre. Il en est de même pour Nabil Bentaleb, dont les performances sont également jugées insuffisantes.

Schalke vit un début de saison difficile en Bundesliga et pointe à la 18è et dernière place au classement avec seulement 3 points pris en 8 journées.

Cette sanction réussira-t-elle à réveiller les deux joueurs et à les faire jouer à leur meilleur niveau ?

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.