Cameroun: Grande-Bretagne - Le haut-commissaire à l'Est

Entre S.E Rowan James Laxton et Grégoire Mvongo, des sujets d'intérêt commun ont été abordés, au cours d'une audience le 23 novembre 2020 à Bertoua.

Le gouverneur de l'Est, Grégoire Mvongo a reçu en audience, le Haut-commissaire du Royaume-Uni au Cameroun, S.E. Rowan James Laxton, lundi dernier, dans ses services à Bertoua. Les deux personnalités ont mis à profit cet échange pour évoquer des sujets d'intérêt commun. «Nous avons parlé de la situation économique, sanitaire, des défis sécuritaires, des élections régionales qui auront lieu le 6 décembre, et aussi du commerce et des investissements», a affirmé le diplomate. Après en avoir appris davantage sur la région qui l'a accueilli, le chef de la mission diplomatique a apprécié en ces termes son séjour: « Je trouve que la région de l'Est est une région très importante, qui comprend le quart du territoire mais qui a beaucoup de ressources. Je trouve qu'ici il y a beaucoup d'opportunités. C'est une région avec beaucoup de potentiel».

Par ailleurs, les deux hommes ont parlé de la décentralisation, de l'agro-industrie, de l'élevage, des ressources minières, des questions environnementales. Et selon le Haut-commissaire, le secteur minier peut contribuer au développement des communautés de l'Est. Il a apprécié aussi le fait que le Cameroun soit un pays hospitalier, avec notamment environ 183 000 réfugiés centrafricains, vivant à l'Est. En outre, S.E Rowan James Laxton a laissé entendre que «Le Royaume-Uni est là pour soutenir les structures régionales comme nationales pour faire saisir le mieux des opportunités pour gérer les défis dans tous ces domaines, à savoir le commerce, la sécurité, la politique, les questions environnementales, qui sont vraiment très importantes».

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.