Cote d'Ivoire: Soubré - « Save The children » offre six (6) écoles de trois (3) classes à des communautés productrices de cacao

25 Novembre 2020

Dans le cadre de l'appui aux écoles communautaires, l'Ong internationale Save the children internationale a offert, récemment, six (6) écoles primaires avec bureau de directeur, latrines et magasins.

La cérémonie de remise officielle symbolique des clés a eu lieu à Oupoyo en présence du secrétaire général 1 de la préfecture de Soubré, Tiegbé Bonaventure, du conseiller technique chargé de l'éducation Koné Nourgo et des acteurs du système éducatif de Soubré.

Selon Koné Nourgo, conseiller technique chargé de l'éducation de l'ong, ses infrastructures, qui ont été financées par le chocolatier Ferrera, rentrent dans le cadre du renforcement de la protection pour l'élimination des pires formes de travail, les abus et violences dans les communautés productrices de cacao dans la région de la Nawa.

Pour eux, l'ouverture de ces écoles dans ces communautés va permettre le retrait effectif des enfants des plantations réduisant les longues distances pour aller à l'école.

Pour Anne Marie Gbrato, chef de projet à Save The Children, en plus des infrastructures, l'ong a également développé l'approche "litracy boost" avec la création d'espace de lecture comprenant des banques de livres pour enfants et adultes.

Et ce, pour favoriser la maîtrise des sons et syllabes pour une meilleure maîtrise de l'alphabet, le vocabulaire.

Le directeur régional de l'éducation nationale, Cissé Vazoumana a, quant à lui, exprimé son soulagement. A l'en croire, ce don d'écoles va permettre de donner un véritable coup de pouce à l'éducation dans la zone en améliorant les conditions de travail des apprenants.

Quant au secrétaire général 1 de la préfecture de Soubré, Tiegbé Bonaventure, il a salué l'appui important de l'Ong Save the Children en faveur de l'éducation dans notre pays particulièrement en zone de production de cacao.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.