Sénégal: Pénurie d'eau a Dakar - Serigne Mbaye Thiam lave Macky et «salit» me Wade

25 Novembre 2020

Les causes du manque d'eau récurrent à Dakar et ses environs sont à chercher dans la gouvernance du régime de Me Abdoulaye Wade.

Le ministre de l'Eau et de l'Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, a dit, lors de la conférence de presse gouvernementale tenue hier, mardi 24 novembre, que les impairs dans la gestion de l'approvisionnement en eau de Dakar du temps de Me Wade ont occasionné le déficit actuel.

Le ministre de l'Eau et de l'Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, estime que le manque d'eau auquel sont confrontés par plusieurs habitants de la capitale sénégalaise est dû «au déphasage qu'il y a entre l'augmentation de la demande et les volumes d'eau disponibles».

C'est «le résultat d'un retard d'investissements qui n'est pas imputable au président Macky Sall», a-t-il ajouté, en précisant, en outre, que «ce sont des tergiversations ayant eu lieu sur les solutions structurantes à mettre en œuvre entre 2009 et 2011 qui ont amené ce retard».

Serigne Mbaye Thiam explique ces tergiversations par le fait qu'en 1996, on avait lancé une réforme qui avait vu l'installation de la Sénégalaise des Eaux (Sde) avec un contrat qui devait arriver à terme le 23 avril 2011.

Mieux, indique-t-il, des études avaient été initiées en 2009 pour connaitre les investissements et infrastructures à mettre en œuvre pour faire face aux déficits prévisionnels attendus en 2012.

Après celles-ci, «il y avait un scénario qui prévoyait Kms3 (la troisième usine de Keur Mamar Sarr, ndlr) et deux usines de dessalement.

Et, en 2011, le gouvernement du Sénégal a décidé d'interrompre ce processus pour aller vers une concession globale avec une société privée sur la base d'un protocole d'accord qui a été signé avec cette même société privée», a continué le ministre dans son argumentaire.

L'autre faute imputée au régime du président Abdoulaye Wade, c'est qu'aussi, estime-t-il, «le business plan de cette société privée avait montré, quelques mois après, qu'avec ce modèle de concession intégrale, le prix de l'eau devrait être augmenté d'environ 30%, motivant le gouvernement de l'époque à abandonner cette option».

Pour Serigne Mbaye Thiam, le régime du président Macky Sall a eu à faire des investissements conséquents, avec un programme d'urgence qui a permis la construction de 68 forages sur le littoral dans la zone de Thiès, Bayakh, Thieudem.

Ces forages ont permis d'injecter, entre 2012 et maintenant, 192.000 m3/jour. Une quantité qui vient s'ajouter aux 294.000 m3/jour, l'estimation de la production journalière de 2012.

Ce qui fait qu'actuellement, le volume disponible est de 484.000 m3/jour, soutient Serigne Mbaye Thiam, tout en précisant que cette production supplémentaire n'a pas pu faire face à la demande qui augmente et qui est environ de 15%.

Par ailleurs, selon le ministre de l'Eau et de l'Assainissement, 5,4 milliards de FCFA ont été débloqués par la Sones pour la réhabilitation d'infrastructures qui produisent 47.000 m3 d'eau par jour.

De l'avis du ministre, une solution définitive ne sera trouvée que pendant le premier trimestre de 2021 où les premiers 100.000 m3/j de Kms3 seront produits.

Toutefois, le ministre relativise le déficit en eau, en soutenant que 50% des quartiers de Dakar ont de l'eau en continu, 85% l'ont plus de 6 heures par jour. Ce ne sont que 15% des quartiers qui ont de l'eau moins de 6 heures dans la journée.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.