Sénégal: Kaolack - Maguette Sène prêt à résoudre la question de mobilité des étudiants au COUD

25 Novembre 2020

Le directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar va terminer, ce Mercredi 25 Novembre, une tournée aux établissements universitaires des régions de Fatick, Kaolack, et Kaffrine.

Cette visite de deux jours a eu pour objectif de résoudre de manière ponctuelle l'épineuse question de déplacement des étudiants des campus sociaux vers les unités de formation et de recherche (Ufr) universitaires.

A cet effet, deux bus et une ambulance médicalisée ont été affrétés aux universitaires de la région de Kaolack.

Cette opération a d'abord débuté par Fatick où le directeur du COUD a signé une convention de prestation de service avec les transporteurs de Fatick pour permettre aux étudiants de cette commune de pouvoir se déplacer à l'aide de carte d'abonnement.

Une initiative qui va sans doute se répéter ce mercredi dans les espaces universitaires de la région de Kaffrine avec les mêmes prédispositions.

Ainsi au-delà de la volonté d'apporter une solution au persistant calvaire des étudiants dans leurs déplacements, la dotation de ces moyens de transport ou leur remplacement par d'autres systèmes alternatifs contribue à améliorer le système de recherche et formation au sein des campus universitaires.

Pour le recteur de l'Université Sine Saloum El Hadji Ibrahima Niasse (Ussein) Mme Coumba Touré, " si l'Ussein arrive à bénéficier de ce traitement particulier, c'est parce que l'Université et ses partenaires en particulier le Coud savent que des performances universitaires ne peuvent être obtenues que si les étudiants de manière générale sont dans un environnement favorable aussi bien au plan pédagogique que social.

L'Ussein est un temple du savoir. La première université à vocation agricole implantée au centre du pays. Cette université a besoin d'un cadre de vie et des conditions sociales optimales pour ses étudiants".

Ce déplacement dans les régions centre a toutefois constitué une opportunité pour le directeur Maguette Sene d'annoncer la mise en exécution d'un nouveau programme d'installation d'un lot de 60 lampadaires sur les trois sites qui vont abriter l'Université.

Un programme qui sera mis en œuvre grâce à l'appui de l'Agence nationale des énergies renouvelables (Aner) dans le but de garantir la sécurité autant dans les campus pédagogiques que sociaux.

Même s'il convient aujourd'hui d'améliorer les conditions d'hébergement des étudiants, cette visite est aussi une opportunité pour le directeur du Coud de connaître les véritables difficultés que les espaces universitaires des trois régions connaissent présentement afin de pouvoir y apporter des solutions dans un proche avenir.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.