Maroc: Le Onze national attendu à la Coupe arabe au Qatar

L'EN des locaux bien placée pour prendre part à cette épreuve répétition du Mondial

Le Onze national devrait faire partie des sélections qui prendront part à la Coupe arabe de la FIFA prévue de la période allant du 1er au 18 décembre 2021 au Qatar. Si l'annonce a été faite il y a quelques mois déjà, il a fallu attendre la confirmation de la tenue de ce tournoi qui aura lieu une année avant le Mondial qatari. Bien entendu, l'annonce officielle de l'organisation de cette Coupe arabe a été faite par le président de la FIFA, Gianni Infantino.

Il a déclaré à l'occasion de sa visite au stade Lusail, théâtre des matches d'ouverture et de finale du Mondial 2022, que 22 sélections arabes des continents africain et asiatique se sont inscrites pour participer à ce tournoi.Ils'agit en plus du Maroc, des équipes nationales d'Algérie, d'Arabie Saoudite, du Bahreïn, du Comores, de Djibouti, d'Egypte, des Emirats arabes unis, d'Irak, de Jordanie, du Koweït, du Liban, de Libye, de Mauritanie, d'Oman, de Palestine, de Somalie, du Soudan, de Syrie, de Tunisie, du Yémen et du Qatar, pays hôte.

De ces 22 sélections, seize seront engagées en phase finale et seront réparties en quatre groupes, dont les deux premiers se qualifieront pour les quarts de finale. Dans l'ensemble, pas moins de 32 matches seront au programme, la moitié de ce qu'offre une phase finale de Coupe du monde FIFA à 32 équipes. Reste à savoir quelle équipe nationale dépêchera la FRMF pour disputer cette Coupe arabe organisée par la FIFA, la Fédération qatarienne de football, le Conseil suprême pour la remise et l'héritage et FIFA World Cup Qatar 2022 LLC. Si les sélections des pays du Golfe et du Moyen-Orient devraient aligner leurs équipes premières, celles de l'Afrique du Nord ne savent pas encore si elles pourraient compter sur leurs internationaux évoluant en Europe.

L'option de l'équipe nationale des joueurs locaux pourrait être retenue, ce qui devrait être une seconde échéance majeure pour l'EN A' après sa participation au CHAN 2021 au Cameroun. Dans une déclaration relayée par le site officiel de la FIFA, Gianni Infantino n'a pas manqué de louer cette initiative qui se veut comme une sorte de répétition générale pour le comité d'organisation qatari à une année du premier Mondial dans un pays arabe.

Soulignant à ce propos que «nous sommes ravis que 22 équipes du monde arabe aient accepté de participer à la Coupe arabe de la FIFA 2021, qui aura lieu dans les stades de la prochaine Coupe du monde, et nous sommes impatients de voir les meilleures équipes de la région s'affronter pour le titre». Et d'ajouter que «grâce au football, ce tournoi réunira plus de 450 millions de personnes de toute la région et contribuera à n'en pas douter à y accroître l'enthousiasme alors que la toute première Coupe du monde de la FIFA organisée au Moyen-Orient et dans le monde arabe approche à grands pas».

Pour sa part, le président de la Fédération qatarie de football, S.E. le cheikh Hamad bin Khalifa bin Ahmed Al Thani, a affirmé à FIFA.com que «le Qatar se réjouit d'accueillir 22 sélections arabes ainsi que leurs supporters, et de leur donner la possibilité de compter parmi les rares équipes à pouvoir faire l'expérience de ce que le Qatar a prévu pour accueillir la Coupe du monde de la FIFA».

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.