Congo-Brazzaville: Fécofoot - Une vingtaine d'éducateurs postulent pour la licence D

La Fédération congolaise de football (Fécofoot) a lancé, ce 25 novembre, une formation qui regroupe une vingtaine de postulants pour l'obtention de la Licence D.

Gaston Tsangana, le directeur technique national à la Fécofoot, a défini la Licence D comme le début de la formation de la carrière pour un entraîneur, un métier noble et passionnant qui exige le respect des règles, la volonté et la persévérance. « C'est un métier passionnant parce que tout au long de votre parcours d'éducateur, il y a certains qui vont évoluer. Dans ce parcours, vous rencontrerez les obstacles. Ils ne vont pas manquer. Mais soyez persévérants parce que ce sont les obstacles qui vont vous faire grandir », a-t-il expliqué.

Il a insisté sur la persévérance pour stimuler la volonté des stagiaires à poursuivre leur cursus de formation. « Vous ne devez pas vous arrêter à la licence D. Il y a tout un cursus de formation que vous devrez suivre mais cela demande de la volonté. Logiquement vous devez être vingt mais, dans cinq- ans nous devons trouver tous les vingt montés à l'échelon supérieur », a souhaité Gaston Tsangana.

La parfaite maîtrise des règles de jeu pour l'enfant, a expliqué le directeur technique national, permettra aux postulants à la licence D d'encadrer l'enfant selon les règles de l'art. « Vous les éducateurs, vous êtes censés de le recadrer. A quel moment faut- il jouer, à quel moment doit -il être à l'école ou avec les parents. Voilà un peu les différentes tâches qui vous reviennent », a-t-il dit, tout en souhaitant qu'ils soient attentifs et participent activement aux débats. Notons que c'est Henri Endzanga, deuxième vice- président de la Fécofoot chargé de développement qui a officiellement lancé cette formation qui va se clôturer le 28 novembre.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.