Sénégal: Juge de la détention et des libertés, détention préventive, réforme de la Crei, désengorgement des prisons... - Les recommandations du forum du justiciable

26 Novembre 2020

Les chefs de parquets se donnent rendez-vous aujourd'hui, jeudi 26 novembre 2020, à Dakar pour débattre de différents sujets. C'est à l'occasion de leur conférence annuelle qui va être présidée par le Garde des Sceaux ministre de la Justice, Me Malick Sall. La rencontre va enregistrer la présence de tous les Procureurs du Sénégal.

En prélude à ce conclave de ces magistrats debout, le Forum du Justiciable fait des recommandations au Gouvernement du Sénégal pour une «bonne administration de la justice».

Dans une Déclaration de son Bureau exécutif relative au fonctionnement de la Justice et intitulée «La maxime de la "bonne administration de la justice"», le Forum du Justiciable, «recommande au Gouvernement du Sénégal : d'instaurer un juge de la détention et des libertés ; d'élaborer une loi qui encadre la détention préventive, même en matière criminelle pour en limiter la durée à deux (2) ans ; de veiller au respect du délai relatif à la détention provisoire en matière délictuelle qui est de six (6) mois ; de rendre effective la mise en œuvre du bracelet électronique comme alternative à la détention pour désengorger ses prisons ; de réformer la loi n°81-54 du 10 juillet 1981portant création de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) pour prévoir le droit à un recours effectif ; d'augmenter les ressources humaines ; d'assurer l'autonomie budgétaire de certaines juridictions», lit-on dans le texte daté d'hier, mercredi 25 novembre 2020.

Pour Babacar Ba et ses camarades, «l'administration de la justice requiert le respect de certaines règles et principes fondamentaux considérés comme des normes universelles pour garantir l'exercice d'une justice libre et impartiale. Le respect de l'ensemble de ces règles, tout au long de la chaîne pénale, confère au procès son caractère équitable, synonyme de respect des droits de la défense et donc des libertés individuelles».

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.