Sénégal: Arachide - 159 points de collecte recensés dans la région de Kaolack

La région de Kaolack compte 159 points de collecte d'arachide agréés tous par la Société nationale des oléagineux du Sénégal (SONACOS), a révélé lundi le directeur régional du développement rural, Souleymane Diop.

"Actuellement, il n'y a qu'une seule huilerie, la SONACOS, qui a agréé des points de collecte provisoires et nous sommes actuellement à 159 points de collecte", a-t-il dit, dans un entretien avec l'APS.

Ces points se répartissent comme suit : département de Nioro 87 points, département de Kaolack 61points et Guiguineo 11 points.

Souleymane Diop souligne que toutes les dispositions ont été prises pour une bonne campagne de commercialisation. Il dit attendre la réaction des autres huiliers et espère que dans les jours à venir, de nouveaux points de collecte seront agréés.

Il a exprimé cet espoir après avoir visité mardi la commune de Ndiaffate, où 48 tonnes de graine ont été déjà collectées, ainsi que la localité de Koumbal, qui a collecté sept tonnes.

"Donc, présentement les actions de collecte se déroulent normalement et nous espérons donc que la vitesse sera accélérée dans les jours à venir", souligne-t-il.

Selon lui, "tout ce qu'on a constaté sur le terrain est dans les règles de l'art et on peut dire que la campagne a démarré normalement dans la région".

Il estime que "l'Etat a pris la bonne décision en instaurant la taxe à l'exportation, qui est de 30 francs par kilogramme".

Il a rappelé que le Sénégal a enregistré cette année "un hivernage exceptionnel" à la fois en terme pluviométrique qu'en terme de mise en place des intrants agricoles.

Il a assuré que l'arachide s'est bien comportée ainsi que les céréales, comme le riz, le maïs, le sorgo et toutes les autres cultures.

Chaque année, la région de Kaolack récolte environ 225.000 tonnes d'arachide, rappelle-t-il, tablant sur une production de 250.000 tonnes pour la campagne qui vient de s'achever.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.