Madagascar: Grève enseignement technique Boeny - Les cours suspendus depuis vendredi

Ça y est! Les enseignants de l'enseignement technique et professionnel et les suppléants dans la région Boeny ont suspendu les cours depuis vendredi dernier. Le délai de 72h qu'ils ont accordé aux responsables pour régler leur salaire de 24 mois a expiré.

« Rien n'a été résolu, aucune solution n'a été avancée. Nous sommes toujours victimes de cette situation. Aucun fonctionnaire ne peut supporter un retard de paiement de salaire de deux ans. Nous n'acceptons aucun consensus: nous exigeons la totalité de notre salaire et non pas un paiement par tranche. Les deux tiers de nos arriérés seront consacrés au règlement de nos dettes. Nous sommes endettés depuis deux ans. C'est injuste », a précisé le porte-parole.

Ce samedi prochain, ils organiseront une réunion au lycée technique et professionnel à Antsahavaky.

En outre, ils revendiquent également un recrutement transparent car ils soupçonnent un relent de corruption durant les précédents recensements de personnel au sein du milieu de l'enseignement technique.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.