Sénégal: Inondations - Le gouvernement invité à examiner les recommandations du rapport de l'Assemblée nationale

Dakar — Le président de la République a requis mercredi du gouvernement d"'examiner avec attention et diligence les pertinentes recommandations" de l'Assemblée nationale contenues dans le rapport de la mission d'information parlementaire sur la gestion des inondations.

Le communiqué du conseil des ministres souligne qu'il s'agit, selon le chef de l'Etat, de "consolider les acquis et les réalisations notables du Programme décennal de lutte contre les inondations (2012-2022) dont le taux d'exécution financière, à ce jour, est de 66,07%, soit 506 milliards 714 millions de francs FCFA dépensés, sur un budget de 766 milliards.

Saluant ce rapport de l'Assemblée nationale qu'il a reçu jeudi dernier, Macky Sall a invité le gouvernement à "veiller à l'interdiction systématique des constructions dans les zones non aedificandi".

Le communiqué du conseil des ministres annonce que le chef de l'Etat appelle à "poursuivre le programme d'extension des réseaux d'assainissement (eaux usées et eaux pluviales), dans l'ensemble du territoire".

Dans cette perspective, il a insisté sur la nécessité de "veiller à la mobilisation effective du financement d'amorçage (15 milliards de francs CFA) nécessaire au lancement des travaux de la phase d'urgence, dans la zone de Keur Massar, du Projet de gestion des eaux pluviales et d'adaptation au changement climatique (PROGEP 2)", souligne le communiqué.

Macky Sall a demandé au ministre de l'Intérieur de lui "faire parvenir l'évaluation exhaustive du Plan ORSEC (déclenché le 5 septembre 2020)".

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.