Afrique: Diego Armando Maradona et le football africain

Le "Dieu de football", Diego Armando Maradona a quitté la terre des humains hier mercredi 25 novembre 2020, à l'âge de 60 ans, des suites d'un malaise cardiaque. L'Afrique entière n'oubliera jamais ce monument du football, notamment la Côte d'Ivoire et le Cameroun qui ont vécu une histoire avec lui.

Ce 25 novembre 2020 restera gravé dans toutes les mémoires des fanatiques du football mondial. El Pibe Del Oro a tiré sa révérence dans sa soixantième année. En passant par Didier Drogba, Samuel Eto'o, et plusieurs monuments du football africain, toute l'Afrique s'est sentie touché par cette terrible nouvelle.

Ce lien avec l'Afrique a été marqué par deux évènements majeurs.

Diego Maradona en Côte d'Ivoire en 1981.

En 1981, le mythique Diego Maradona a foulé le territoire ivoirien avec son club, le Boca Junior, pour un match amical contre le Stade d'Abidjan.

Nous sommes en octobre 1981. L'Argentin Diego Armando Maradona (21 ans), arrive à Abidjan, avec le Boca Junior, le club de son pays avec lequel il évolue à l'époque. L'objet de ce voyage est la tenue d'un match amical contre le Stade d'Abidjan.

Le 06 octobre, la rencontre a lieu effectivement. Mais le Stade d'Abidjan bien qu'emmené par des talents indéniables n'est pas à la hauteur des Argentins beaucoup plus impressionnants.

Au terme d'un match spectaculaire, c'est Boca Junior qui s'est impose 5 buts à 2. Diego Maradona inscrit un doublé. L'Ivoirien Vincent Kouadio est quant à lui, l'auteur des deux buts du Stade.

Source : Histoire d'Afrique et des Peuples Noirs

Diego Maradona battu par le Cameroun en 1990

Le 8 juin 1990, au mythique stade San Siro, le Cameroun emmené par un certain Oman-Biyik, a battu l'Argentine de Maradona, championne du monde en titre en ouverture du mondial 1990 en Italie.

En effet dans un match très engagé, les camerounais ont été dune agressivité sans pareil. Le tacle de Massing Benjamin (Cameroun) sur Claudio Cannigi en est l'illustration. C'est sur un coup de tête de Oman-Biyik à la 67e minute de jeu que les prédécesseurs de Samuel Eto'o prirent l'avantage sur l'albicéleste. Le score resta ainsi et après le match, l' ancien napolitain avait déclaré que " Si le Cameroun a gagné, c'est parce que c 'était la meilleure équipe".

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.