Sénégal: Marathon budgétaire - la Loi de finances 2021 arrêtée à 4 589,15 milliards FCFA

26 Novembre 2020

Les séances plénières du marathon budgétaire sont ouvertes, jeudi, à l'Assemblée nationale. Le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, en compagnie de ses collègues Amadou Hott, ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération, et Samba Sy, en charge du Travail, du Dialogue social et des Relatons avec les institutions, a donné le ton pour défendre le projet de Loi de finances pour l'année 2021.

Lequel est, d'ailleurs, arrêté à la somme de 4 589,15 milliards francs CFA, contre 4 215,2 milliards francs CFA, lors du précédent exercice, soit une hausse de 373,95 milliards francs CFA en valeur absolue et de 8,9% en valeur relative.

Le budget de 4 589,15 milliards francs CFA est composé de 3 225,9 milliards francs CFA en recettes et 3 969, 9 milliards en dépenses, soit en valeur absolue, un déficit budgétaire de 743,9 milliards francs CFA.

« Le PLFI pour l'année 2021 a été élaboré dans un environnement délicat marqué, d'une part, par les perspectives de sorties de la période épidémique de 2020, et d'autre part, par les premiers jalons de la relance économique en 2021 initiée à travers les importants programmes de développement qui devraient revus dans le PAP2A (2021-2023) », selon l'exposé des motifs remis à la presse.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.