Afrique: Résultats provisoires au Burkina - Kaboré vainqueur

26 Novembre 2020

Le président sortant Roch Marc Christian Kaboré a été déclaré réélu dès le premier tour de la présidentielle au Burkina Faso. D'après la CENI, il a recueilli 57,87% des suffrages.

La Commission électorale a livré les résultats provisoires comme prévu, à la salle de conférences de Ouaga 2000. D'après ces résultats, le président sortant Roch Marc Christian Kaboré a été réélu dès le premier tour avec 57,87% des suffrages.

Âgé de 63 ans, Monsieur Kaboré est à la tête du pays depuis décembre 2015. Il obtient un second mandat de cinq ans qui lui permet de diriger le Burkina Faso jusqu'à 2025.

"Roch Marc Christian Kaboré, avec 57,87% des suffrages est déclaré élu provisoirement dès le premier tour comme président du Faso", a affirmé Ahmed Newton Barry, le président de la Commission électorale.

Le candidat Eddie Komboïgo, candidat du parti de l'ex-président Blaise Compaoré, arrive deuxième avec 15,48% des voix devant Zephirin Diabré (12,46%), considéré comme le chef de l'opposition jusque là.

Le double scrutin présidentiel et législatif s'est déroulé dimanche (22.11.2020) sous haute tension sécuritaire, le Burkina Faso vivant ses heures les plus sombres depuis l'indépendance, miné par des attaques de groupes jihadistes qui ont fait au moins 1.200 morts en cinq ans.

Le militaire Yacouba Isaac Zida, ancien Premier ministre de la transition et ex-n°2 du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) obtient 1,52% des voix. Il vit en exil au Canada et ses partisans ont déposé sa candidature, assurant qu'il serait de retour pour la campagne électorale. Ablassé Ouédraogo, candidat de "Le Faso autrement" et ex-directeur général adjoint de l'OMC est crédité de 1,80% des suffrages.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.