Madagascar: Perspectives de l'industrie - Importance de la transition énergétique soutenue par l'AEC

L'évolution de la Covid-19 et la transition énergétique sont les déterminants les plus importants des perspectives de l'industrie. C'est ce qu'a soutenu l'AEC (African Energy Chamber) dans sa publication d'hier.

« La Covid-19 est sans aucun doute le plus gros choc de l'histoire du secteur pétrolier et gazier. L'effondrement de la demande a fait disparaître des investissements de 690 milliards de dollars. L'impact de la transition énergétique sur les perspectives de demande à long terme met en évidence les perspectives d'allocation du capital et de décision dans le temps présent », a noté la Chambre africaine de l'énergie.

En effet, cette année a défié l'industrie des hydrocarbures comme aucune autre année ne l'avait jamais encore fait. Une croissance relativement stable de la demande de liquides a en effet été observée au cours des 20 dernières années. Même pendant la crise financière de 2008 et 2009, la demande dans son ensemble a été très résiliente. Cependant, en 2020, la demande devrait actuellement être d'environ 10 millions de barils de liquides de moins par jour que les attentes pré-Covid-19, selon l'AEC.

Ralentissement de la demande. Cette différence est d'autant plus extrême que l'essentiel de cette réduction s'est produit lors des confinements généralisés au deuxième trimestre pour enrayer l'épidémie de coronavirus. Selon les explications, un changement aussi radical de la demande a créé des ondes de choc sur les marchés en exerçant une énorme pression négative sur les prix.

Certes, les marchés pétroliers se sont désormais rééquilibrés, mais la pandémie a déclenché une importante révision négative à court terme des anticipations des prix du pétrole. Les perspectives à moyen et long terme indiquent, elles, toujours un prix au moins au-dessus des 50 $/ bbl sur l'hypothèse qu'une solution sera trouvée à la pandémie, poussant l'activité économique mondiale vers les niveaux pré-Covid-19.

En raison de la baisse des revenus, les différents opérateurs dans le monde ont également considérablement réduit leurs perspectives d'investissement.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.