Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Environ 1000 cas de violences sexuelles enregistrés de janvier à novembre de cette année à Butembo (officiel)

26 Novembre 2020

Près de mille cas de violences sexuelles ont été enregistrés à Butembo entre Janvier et Novembre en cours. D'après le chef de bureau urbain du Genre, Famille et Enfant, il s'agit des cas qui ont été notifiés par trois organisations féminines qui s'occupent de leur prise en charge dans la ville. Odile Mabanza affirme que les statistiques réelles pourraient être bien supérieures à ça. Cette déclaration a été faite dans le cadre de 16 jours d'activisme contre les violences faites à la femme et à la jeune fille.

« Les statistiques que nous en ville de Butembo, la FEPSI(Femmes Engagées pour la Promotion de la Santé Intégrale ) elle seule, elle a enregistré 415 cas, en matière d'assistance juridique et judiciaire 235 cas de violences sexuelles ont été pris en charge par la structure FJDF. Donc les femmes Juristes. Pour ce qui est du soutien psycho social par ADDF (Association de Défense des Droits de la Femme), là on a enregistré 357 cas pris en charge, il y en a de ces dames-là qui ont dit que, elles ont aussi eu des grossesses non désirées suite au confinement. Les agresseurs inconnus, ils sont au nombre de 168. Il y a 207 agresseurs connus ; parmi eux, 181 qui sont des civiles, 18 militaires et 8 miliciens ; pour le message que je peux lancer à la communauté ce n'est que de dénoncer » a déclaré le chef de bureau urbain du Genre, Famille et Enfant.

Violences, sexuelles, enregistrés, Butembo, chef de bureau genre, Odile Mabanza

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.