Mauritanie/Mali: Tournoi U20 - Le coach malien de la Mauritanie raconte son match contre son pays d'origine

Dakar — Baye Ba, l'entraîneur malien des U20 de la Mauritanie, a confié à l' APS être passé par tous les sentiments mercredi au moment de l'exécution des hymnes nationaux avant le match entre les Mourabitounes et les Aiglons du Mali.

"Vous pouvez imaginer, j'étais perdu et les sentiments se bousculaient et au moment de l'exécution des hymnes. J'ai évidemment chanté l'hymne malien, parce que je reste Malien et fier de l'être même si je reste un professionnel", a déclaré le technicien malien qui a remporté la CAN U17 avec le Mali au Niger.

Baye Ba qui a conduit cette même équipe composée des Sékou Koita (actuel attaquant des Red Bulls de Salzbourg en Autriche) à la Coupe du monde U17 en 2015 et à la CAN U20 en Zambie, affirme que cette rencontre l'a ramené plusieurs années en arrière.

"C'est comme si j'étais encore le coach du Mali", a-t-il dit soulignant toutefois que pendant le match, il est resté professionnel en faisant tout pour gagner la rencontre.

"De toute façon, seul le sport peut donner de tels sentiments et pousser les techniciens que nous sommes à avoir cette posture, parce que ça reste du football seulement entre pays frontaliers et africains", a-t-il par ailleurs ajouté.

Si son équipe a encore perdu, 0-1, contre le Mali comme ses deux premiers matchs contre la Guinée et la Guinée Bissau, il estime avoir beaucoup appris avec ses jeunes joueurs.

"Les Maliens ont fait un grand match et ils ont gagné", a-t-il dit indiquant que son équipe a donné tout ce qu'elle avait.

"Nous avons joué trois matchs et nous avons encaissé trois buts en première période, on a dominé parfois dans le jeu mais nous n'avons pas été efficaces", a résumé le technicien rappelant avoir pris ces joueurs mauritaniens au niveau formation.

"Nous sommes dans la phase performance et on doit monter dans l'élite pour performer pendant la CAN", a-t-il commenté soulignant que cette équipe mauritanienne n'est qu'à 60% de son potentiel.

"Nous avons encore trois mois pour la parfaire", s'est-il projeté estimant que ses adversaires pendant le tournoi de qualification à la

CAN U20 dans la zone ouest A sont à 80% au moins.

Avec du travail spécifique pendant dans le temps qui reste avant la phase finale de la CAN en mars, "on y arrivera, nous en sommes conscients", a par ailleurs ajouté Baye Ba.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.