Togo: Offrir de nouvelles perspectives à la jeunesse

26 Novembre 2020

La cohésion sociale est indispensable à la réussite de la politique gouvernementale.

L'Union européenne va investir 1,5 milliard de Fcfa dans un projet baptisé 'Jeunes et femmes pour la cohésion sociale dans les Savanes'

Le lancement officiel a eu lieu jeudi à Dapaong (645km de Lomé) en présence de l'ambassadeur européen, Joaquín Tasso Vilallonga.

Cette initiative, qui cible près d'un demi million d'habitants de la région, se déclinera en campagnes de promotion des droits politiques et économiques et au renforcement des capacités des organisations de la société civile (OSC) et des institutions étatiques locales.

Les Savanes connaissent un taux de pauvreté supérieur aux autres régions (65%). Les terres sont de mauvaise qualité et difficilement exploitables; les perspectives économiques sont limitées.

Le projet entend contribuer aussi à développer les capacités entrepreneuriales des jeunes et l'accès aux services sociaux de base.

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.