Congo-Kinshasa: Budget 2020 - Epuisement des crédits au titre des missions de service pour les membres du gouvernement

Alors que plusieurs ministères et services publics accusent le ministre des Finances de bloquer les fonds sollicités à titre des missions de service, le ministre du Budget, Jean Baudoin Mayo, est venu à sa rescousse en apportant un éclairage par rapport à cette situation malencontreuse.

Il ressort aux dires de ce membre du gouvernement que les crédits au titre de missions de service pour l'exercice budgétaire en cours (2020) sont épuisés. Il l'a fait savoir récemment dans une correspondance adressée aux gestionnaires des crédits pour leur signifier que la caisse pour cette ligne budgétaire était creuse.

En conséquence, plusieurs missions de service des membres du gouvernement seront désormais dorénavant gelées, faute des disponibilités financières. Cela étant, les ministres sont astreints de se priver, malgré eux, des missions de service, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays car leur prise en charge par l'Etat ne sera plus assurée. Si les dépenses de cette nature ne sont plus à engager jusqu'à la fin de l'année, le ministre du Budget indique qu'exception sera faite seulement « pour les cas de souveraineté et de négociation financière, avec intérêt certain en faveur de l'État ».

Cette situation d'épuisement des crédits au titre des missions de service résulterait en patrie, selon les experts, à la rectification du Budget 2020 qui a régressé de 43,2%, passant de 11,2 milliards USD, à près de 5,7 milliards USD et au déficit de 138 millions USD résultant des recettes de l'ordre de 3,56 milliards USD, et des dépenses de 3,7 milliards USD qu'accuse, depuis le 6 novembre, le compte général du Trésor.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.