Congo-Brazzaville: Atelier de formation - Adriena, Malika et Josie lancent « Kitoko Time »

Les entrepreneures et makeup-artistes congolaises Adriena Mbili, Malika et Josie viennent de lancer la première édition de master class make-up sous le label « Kitoko Time ».

En provenance d'Accra (Ghana), de Pointe-Noire et de Brazzaville (Congo), les trois jeunes femmes unissent leurs talents et compétences, afin d'offrir aux férus des soins esthétiques les codes et astuces qui réagissent le secteur.

La formation est dédiée aux débutants qui veulent devenir maquilleurs professionnels mais aussi à ceux et celles qui veulent se professionnaliser ou se perfectionner. La session se déroule dans la capitale congolaise, Brazzaville, et se tiendra jusqu'au au 20 décembre prochain.

La revalorisation du métier d'esthéticienne

Le maquillage beauté et professionnel est un métier dit « nouveau » sur la partie francophone de l'Afrique. De nombreux jeunes femmes et hommes se retournent vers cette activité et souhaitent se former. Ainsi, de la même manière qu'on constate une prolifération des makeup artistes sur le continent, on note aussi une recrudescence des offres de formation en maquillage beauté (technique simple de maquillage) et professionnel (technique plus poussée de maquillage), « Kitoko Time » s'inscrit dans cette perspective.

Il ne s'agit plus seulement de créer des looks flatteurs pour les femmes, mais plutôt de proposer des styles de beauté qui marquent et surprennent. Le maquillage devient davantage une célébration de la beauté et l'expression de soi sous toutes ses formes. Cette révolution offre de nouvelles perspectives dans le monde de l'emploi à des jeunes femmes qui se lancent dans cet univers. En plein boom sur la toile, ce secteur a permis à ces trois jeunes dames de mettre en avant leur créativité et dextérité.

Conseils, présentations de produits, tutoriels et formations, Adriena Mbili, Malika et Josie bâtissent peu à peu leurs empires. Les trois jeunes femmes incarnent la nouvelle tendance des entrepreneures africaines du marché des cosmétiques, qui ont le désir de transmettre et de créer des emplois à travers leurs actions. Au fil de leurs comptes Instagram, on peut découvrir des inspirations, des conseils, des looks qu'elles affectionnent mais aussi qui les influencent au quotidien.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.