Congo-Kinshasa: Covid-19 - La deuxième vague se confirme au pays

La réunion d'évaluation du Comité multisectoriel de riposte à la Primature a constaté à la fois une montée en flèche des cas dans le pays et un relâchement de la population RD-congolaise par rapport au respect des gestes barrières.

La police nationale RD-congolaise a relancé, le 26 novembre, le contrôle systématique du port des masques sur l'étendue du territoire national face à l'augmentation sensible des cas de covid-19. En effet, la veille, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a présidé une réunion importante d'évaluation en sa qualité de président du Comité multisectoriel de riposte à la covid-19. Cette rencontre a eu lieu en présence des ministres membres du Comité ainsi que des responsables des services publics concernés par la chaîne de riposte.

La flambée des cas positifs à Kinshasa et dans les villes intérieures du pays n'est plus un secret. Selon le bulletin quotidien du Comité, cent cinq cas ont été testés positifs sur quatre cent seize échantillons examinés dans la seule journée du 25 novembre. Ces cas sont répartis de la manière suivante : quatre-vingt-dix-sept à Kinshasa, trois au Sud-Kivu, deux au Haut-Katanga, deux dans la Tshopo et un au Maniema. Par ailleurs, il y a eu soixante-deux nouvelles personnes guéries le même jour, parmi les patients suivis à domicile, dont une grande partie, soit cinquante et un malades, se trouvent à Kinshasa. Enfin, deux personnes sont décédées.

Au cours de la même journée à la Primature, d'importantes décisions ont été prises, notamment le redémarrage du contrôle des masques, pour faire face à cette deuxième vague jugée plus dangereuse à travers le monde. Outre la campagne de sensibilisation au respect des gestes barrières, les policiers étaient très actifs dans les artères de la ville de Kinshasa.

Dans sa restitution de la séance de travail autour du chef du gouvernement, le ministre d'État à la Communication, Jolinho Makelele, a fait état des efforts de la cellule technique pour appréhender « tous les contours de cette deuxième vague de la pandémie » afin de dresser un rapport complet au cours de la prochaine séance de travail. Il est question notamment de trouver des solutions aux questions relatives aux réalités rencontrées à l'arrivée des voyageurs dans les aéroports internationaux du pays et aux progrès curatifs enregistrés en RDC. Des mesures idoines sont très attendues pour stopper la propagation de la pandémie. L'on annonce une possible réunion dès ce samedi pour renforcer les mesures dans la capitale.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.