Maroc: Poursuite de la décélération du rythme baissier des ventes de ciment

Le rythme baissier des ventes de ciment, principal baromètre du secteur du bâtiment et matériaux de construction (BTP), a maintenu son atténuation quasi-continue depuis le mois de juin, passant de -25,1% à fin mai 2020, à -12,5% à fin octobre 2020,selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration.

Les ventes de ciment avaient affiché, au terme des dix premiers mois de l'année précédente, une hausse de 3,6%, indique la DEPF dans sa note de conjoncture du mois de novembre. Concernant les opérations de financement du secteur de l'immobilier, la croissance des crédits à l'habitat a enregistré un léger rebond à partir du mois de juin 2020, pour atteindre +2,2% à fin septembre 2020, après+1,1% à fin mai 2020 et +4,5% il y a une année, fait savoir la même source.

Quant aux crédits à la promotion immobilière, ils ont enregistré une quasi-stagnation à fin septembre 2020 (+0,2%), portant la croissance globale des crédits à l'immobilier à +1,6%, au lieu de +3,4% un an plus tôt.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.