Ile Maurice: Décès de la policière de l'ADSU - Cannabis et synthétique valant Rs 3 900 000 retrouvés

26 Novembre 2020

........Elle était en vacances mais elle a préféré répondre à l'appel du devoir sans se douter que la mort l'attendait. Quant aux suspects, ils étaient venus prendre livraison de colis de drogue.

La policière Dimple Raghoo, 38 ans, n'aurait pas dû être au Bo' Vallon Shopping Mall mardi après-midi puisqu'elle était en vacances. Mardi était d'ailleurs son premier jour de congé quand cette policière affectée à l'ADSU de Mahébourg a été rappelée pour une opération importante de livraison contrôlée. Elle a immédiatement répondu à l'appel.

L'inspecteur Baboorally de cette brigade avait eu des informations selon lesquelles un dénommé Dylan Bryan Josue Carman, 26 ans, employé d'une pizzeria et habitant Port-Louis, effectuerait une livraison de drogue synthétique et de cannabis à un acheteur potentiel, le mardi 24 novembre, sur l'aire de stationnement du Bo' Vallon Shopping Mall. Pour mettre toutes les chances de son côté et réussir cet exercice de livraison contrôlée l'inspecteur Baboorally a recherché la collaboration de ses collègues de Rose-Belle.

Le sergeant Bonomally et son équipe de Rose-Belle se sont placés devant l'entrée du Food Court, tandis que les constables Gilbert Benoît Arlanda et Dimple Raghoo ont eu pour directives de se positionner à l'entrée d'Espace Maison. Deux véhicules dans lesquels se trouvaient d'autres policiers étaient garés sur l'aire de stationnement du complexe commercial, attendant que les suspects débarquent.

Vers 17 heures, l'acheteur est arrivé en voiture. Il a été suivi peu après par un autre véhicule dans lequel se trouvaient Wazil Ally Meerkhan et Dylan Carman, 26 ans. Le premier était au volant et le second assis à ses côtés.

«Nou alé, pa arété... »

Les policiers ont attendu que l'acheteur réceptionne la drogue avant d'agir. L'inspecteur Baboorally a contacté les policiers Arlanda et Raghoo et leur a demandé de fermer le portail du Shopping Mall pour parer à toute éventualité pendant que les autres policiers de l'ADSU approcheraient le véhicule des suspects en révélant leur identité. Ce qui a été fait.

Dès que les suspects ont su qu'ils étaient cernés, Dylan Carman a réagi, ordon- nant à Wazir Ally Meerkhan de démarrer la voiture en ces termes : «ADSU sa, b**r li Wazil. Nou alé, pa arété.»

Leur voiture a démarré en trombe et s'est dirigée vers la sortie du centre commercial dont le portail était fermé. Les policiers Arlanda et Raghoo, qui se trouvaient devant Espace Maison, se sont dirigés vers le portail et ont fait signe aux suspects en voiture de s'arrêter. Wazir Ally Meerkhan a ignoré le signal et a foncé droit sur eux, accélérant dans le but d'enfoncer le portail. Ce faisant, il a heurté les deux policiers de plein fouet.

Le constable Arlanda a été projeté plus loin, alors que la constable Raghoo s'est retrouvée sous les roues de la voiture. L'inspecteur Baboorally aaccouru pour prêter assistance aux policiers fauchés. Dimple Raghoo, qui était grièvement blessée, saignait abondamment. L'ambulance du SAMU est arrivée et la policière a été transportée à l'hôpital de Rose-Belle.

La voiture des suspects, qui se dirigeait vers Plaine Magnien, a été prise en chasse par un autre véhicule de la police. À un moment, les policiers qui les suivaient ont vu Dylan Carman balancer des colis dans la nature.

Une battue a été effectuée par une autre équipe de l'ADSU dans les environs de Beau-Vallon où leurs collègues avaient vu Dylan Carman jeter un co- lis par la portière du véhicule. Un colis contenant 600g de cannabis, d'une valeur marchande de Rs 900 000, a été retrouvé.

Un peu plus tard dans la soirée, après que Dylan Carman a été arrêté et interrogé au poste de police de Rose-Belle par les policiers de l'ADSU de l'aéroport, il a raconté que «Wazil ti pé kondir loto é nou ti vinn Beau-Vallon pou fer enn livréson ladrog sintétik ek kanabis. Nou finn trouv lapolis, nou'nn sové. Nou'nn tap ek enn madam. É nou'nn dé- fons laport nou'nn alé. Apré mo'nn pran parsel ki ti kot lévié vites mo finn zet déor.»

Après l'avoir interrogé, le sergent Seedam et son équipe se sont rendus encore une fois à Beau-Vallon et après de longues recherches dans les champs de canne, ils ont mis la main sur deux colis contenant 600g de drogue synthétique. La valeur marchande de cette drogue est estimée à Rs 3 millions.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.