Cameroun: Habitat - Deux milliards pour rénover

Un accord de contribution signé mardi entre l'Onu-Habitat et la Société immobilière du Cameroun.

Les cités SIC des quartiers Nlongkak et Messa à Yaoundé, tout comme ceux de la cité Bornoua à Garoua vont bientôt être rénovées. Un accord de contribution entre la Société immobilière du Cameroun (Sic) et l'Onu-Habitat a été signé à cet effet par visioconférence le 24 novembre dernier à Yaoundé. Avec un parc immobilier vieillissant, des ressources financières limitées et un personnel insuffisant, la Sic vient de bénéficier d'un appui de deux milliards de F avec pour première ambition : réfectionner les anciennes cités. « Il s'agit d'une opération pilote qui permettra au Cameroun de renouer avec le système de rénovation. Le tout n'est pas de créer de nouvelles cités, mais de réhabiliter de manière descente celles qui existent depuis 40 ans », précise Dr Ahmadou Sardaouna, directeur général de la Sic.

Grâce à cet accord de contribution, la Sic entend faire revivre la promotion immobilière. Sa vision 2020-2035 annonce une production de 40 000 nouveaux logements, dont les trois quarts consacrés aux appartements sociaux et un quart au haut standing. Ceci, dans le but de combler le déficit local estimé à deux millions de logements. « Notre contribution a pour but de développer les capacités institutionnelles des parties prenantes qui travaillent avec la Sic, afin de leur permettre de cerner le profil des besoins en logements, dans l'optique de permettre aux populations d'avoir accès aux maisons descentes », a justifié Claude Ngomsi, conseiller technique au bureau régional Onu-Habitat pour l'Afrique après la signature.

Le partenariat entre l'Onu-Habitat et la Sic vise à faciliter la mise en marche de l'industrialisation des bâtiments avec un système de construction de masse. La Sic compte ainsi mettre à la disposition des populations des logements de haut et moyen standing, des locaux économiques, sociaux ainsi que des coopératives d'habitat.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.