Cote d'Ivoire: La case des mots - Le visage du sage

26 Novembre 2020

L'âge était au moyen âge un gage. Le gage d'être sage. Le sage, au moyen âge, était le gardien des usages. Le sage était surtout le visage de l'arbitrage. Notre âge semble tourner la page. Du moyen âge à notre âge, l'héritage a pris de l'âge.

L'image du sage qui devient mage avec l'âge desserte nos villages. L'âge n'a plus en partage l'image du sage qui soulage, encourage et fait barrage aux orages. Être sage est de moins en moins l'apanage de l'âge.

Le tapage, le bavardage, le brigandage, le marchandage, voire le chantage de bas étage ne sont plus l'apanage du jeune âge. Nos usages montrent même que l'âge ne fait plus le sage.

Le langage de certains âges avancés frise parfois l'outrage. L'âge, pourtant, n'est ni un garage, ni la fin du voyage. C'est un virage vers d'autres rivages, d'autres apprentissages.

L'âge qui se ménage de tels réglages réussira ce passage. Et le grand âge redeviendra cet aréopage où on trouve au sommet de l'équipage des mages sages comme au moyen âge.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.