Sénégal: Covid-19 - «Nous ne souhaitons pas une seconde vague», alerte Macky Sall

26 Novembre 2020

Le Président de la République, Macky Sall, a évoqué, jeudi, lors de l'ouverture du Forum du numérique au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad), l'augmentation, depuis quelques jours, des cas d'infections à la Covid-19, au Sénégal. Et, c'est pour tirer la sonnette d'alarme.

«Je lance un appel à l'ensemble des citoyens et personnes vivant parmi nous pour dire que le virus circule encore. La bataille n'est pas tout à fait gagnée », a-t-il alerté. Il ajoute : «nous ne souhaitons pas avoir une seconde vague au Sénégal ». Car, prévient-il, celle-ci « sera insupportable pour notre économie et notre pays. Donc, restons vigilants et conscients que la maladie est encore là ».

Pour le chef de l'Etat, «il est vrai que nous avons des résultats appréciables, mais si vous voyez la courbe de l'évolution de l'épidémie, on se rend compte qu'il y a aussi des hauts et des bas. Donc, il y a une variation, une oscillation permanente, alors qu'on devrait voir une courbe qui s'aplatit ».

Pour étayer ses propos, le Président de la République a exposé les chiffres livrés, jeudi, par les services du ministère de la Santé et de l'Action sociale, dans leur bilan journalier. « Nous avons, aujourd'hui, 33 contaminations alors que nous étions en dessous de 10. Et, il y a des cas communautaires. Cela veut dire que le virus est parmi des citoyens inconscients qu'ils sont porteurs et qui propagent le virus. C'est le lieu d'insister encore sur le respect strict des gestes barrières », ajoute Macky Sall.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.