Guinée: Ligue 2 - Pour violence conjuguale, Ibrahima Conte écope d'un an d'emprisonnement

Le verdict est tombé ce jeudi. Une très mauvaise nouvelle pour Ibrahima Conte. L'international guinéen est condamné à un an d'emprisonnement pour violence conjuguale.

Il y a quelques mois, la police a arrêté le défenseur de Niort en pleine séance d'entrainement après la plainte de son désormais ex compagne. Ce jeudi, Conte est fixé sur son sort. Le Tribunal correctionnel de Niort a prononcé 12 mois de prison dont 6 mois avec sursis contre l'ancien joueur de Lorient.

En plus de cette sanction, Ibrahima Conte est interdit du domicile de son ancienne femme et également d'être en contact avec cette dernière.

Né à Conakry, le défenseur de 24 ans a rejoint Niort en 2018 en provenance du FC Lorient.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.