Congo-Kinshasa: Mbilia Bel célèbre avec faste ses 40 ans de carrière musicale

40 ans de carrière musicale, ça se fête. Mais pas n'importe comment. Pour Mbilia Bel, c'est la Première Dame de la République Démocratique du Congo qui s'en occupe. Denise Nyakeru Tshisekedi s'assume et promet de mettre du paquet pour honorer à sa juste valeur cette grande chanteuse congolaise qui a sacrifié toute sa jeunesse féminine pour l'émergence de la Rumba.

Dans un entretien accordé à la presse kinoise, la Cléopâtre de la musique congolaise a manifesté, d'ores et déjà, sa gratitude à l'épouse du Chef de l'Etat qui a accepté de financer son projet marquant ses 40 ans de vie sur scène. «Je bénis Dieu pour m'avoir accordé le souffle de vie jusqu'à cet âge. Merci à notre Première Dame de cœur. La soirée aura bel et bien lieu le 13 février 2021 à l'hôtel Memling à Kinshasa. Cet évènement coïncidera avec l'anniversaire de ma naissance. Car, je suis née le jour de la célébration de l'amour. L'entrée sera sur invitation. La légende de la musique sénégalaise Yousou N'dour et la grande chanteuse Yvon Shaka Shaka seront parmi mes principaux invités de marque. Il y aura aussi mes collègues congolais. Donc, la fête sera totale», a déclaré la chanteuse Mbilia Bel.

Et d'ajouter que la célébration sera marquée par la sortie d'un single intitulé «BETON» dans lequel la Cléopâtre a associé d'autres jeunes chanteuses congolaise de la génération montante.

De son vrai nom Marie-Claire Mboyo Moseka, Mbilia Bel est née le 14 février 1959. La sexagénaire est comptée parmi les rares chanteuses à demeurer encore dynamique sur la scène musicale, malgré l'âge avancé. Elle se bat bec et ongles pour maintenir son nom et rester toujours proche de ses fanatiques.

Sa belle voix angélique a fait d'elle une référence de chanteuses en Afrique. Cette Diva ornemente la tristesse par sa voix sensuelle et sa musique complexe. A la manière d'une amoureuse, Mbilia Bel susurre d'une voix suave des textes. La chanteuse n'est pas simple. Si elle cultive la complexité, c'est pour mieux emmener le public dans son univers. Très sensuelle, l'ancienne choriste du groupe Afrisa de Tabu Ley délivre des messages d'amour sur des mélodies envoûtantes.

Sa prouesse artistique soutenue par sa voix limpide lui a ouvert de portes du monde. Sa carrière est colée à l'histoire de Tabu Ley, un des génies de la Rumba congolaise.

Mbilia Bel a débuté son aventure à l'âge de dix-sept ans en étant danseuse et en interprétant les tubes à succès d'Abeti Masikini, puis, plus tard, des duos avec Sam Mangwana. Elle devient une valeur sure de la musique congolaise au début des années 1980, quand elle rejoint l'Afrisa International de Tabu Ley Rochereau.

Sa première chanson interprétée dans Afrisa "Mpeve Ya Longo" qui veut dire Saint Esprit en Kikongo, est sorti en 1982. C'est une chanson émouvante racontant les abus d'un époux envers sa femme.

Son premier album "Eswi yo wapi" sort en 1983 et connaît un succès phénoménal. Dans les années 80, elle épouse Tabu Ley avec qu'ils ont fait une fille au nom de Mélodie.

En couple, ils ont enregistré et édité plusieurs tubes à succès qui sont restés subliminales dans les annales de la musique congolaise.

Mbilia Bel entame une carrière solo en 1987 après la séparation avec le père de sa fille unique. Cependant, après un dernier album avec Tabu Ley en 1987, elle s'installe à Paris où elle commence une carrière solo accompagnée du guitariste Rigo Star. Son premier album s'intitulait : "Bamundele". Par la suite, elle sort les albums suivants: "Phénomène", "Yalowa", "Désolé", "Exploration", "Welcome back Mbilia Bel"...

Pour remémorer la pensée du public, la chanteuse a depuis un certain temps pris l'option de faire les remixes de quelques titres de chansons interprétées dans Afrisa International aux côtés du Seigneur Ley. Parmi les belles mélopées ayant propulsé sa carrière musicale, on compte déjà la reprise de « Beyanga » qui a été rééditée en 2019 en guise de dédicace spécial à Dr. Jeef Ndjadi Leteta Don de Dieu, un homme d'affaire invisible à Kinshasa.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.