Congo-Kinshasa: Le Festival Tabu Ley et l'hôtel de Ville vont rendre hommage à Tabu Ley au mois de Décembre

Les artistes ne meurent pas. Le comité du Festival Tabu Ley avec l'hôtel de ville veulent raviver sa mémoire dans le public en organisant une série d'activités au mois de Décembre. Question de rappeler à la mémoire des Kinois quel grand artiste était Tabu Ley. Sept ans depuis sa disparition, le Comité du Festival Tabu Ley a prévu des concerts, des évènements pour honorer sa mémoire et pour démontrer qu'à travers ses œuvres, il est toujours vivant.

Le tout commence avec le recueillement à la tombe de Tabu Ley à la Nécropole le lundi 30 novembre 2020 dans la matinée. Ensuite, le Jeudi 3 Décembre 2020, il sera organisé au Musée National une exposition de ses photos, doublée d'une visite des écoles environnantes qui recevront des explications sur sa carrière et les faits saillants de celle-ci. L'exposition au musée national restera ouverte durant une semaine et sera ouvert à tout le public.

Le même 4 décembre 2020, dans la soirée, une messe d'actions de grâce sera organisée en la cathédrale Notre Dame de Lingwala. Le jour suivant, le 4 décembre 2020, une cérémonie sera organisée pour présenter le lieu où sera érigé le monument en l'honneur de l'artiste disparu.

Les artistes ne meurent pas parce que leurs œuvres continuent d'accompagner les vivants même longtemps après leur mort. C'est au travers des œuvres de Tabu Ley jouées par ces jeunes artistes choisis pour la circonstance durant ces cérémonies en sa mémoire que l'artiste revivra parmi les congolais.

Deux groupes ont été sélectionnés à cet effet pour ce grand évènement. Le Groupe MPR et l'artiste Musicienne Tatiana Kruz. Ils seront sur scène le 4 décembre 2020 à l'esplanade du Marché de la liberté, dans la commune de Masina. Le groupe MPR est le lauréat du prix LOKUMU ARTS.CD dans la catégorie musique urbaine. Et Tatiana Kruz est dotée d'une belle voix féminine comme seule la musique Congolaise sait en produire. Kinshasa connaitra une intense activité musicale durant ce festival sous le signe du Seigneur Ley.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.